Un blog de voyage qui donne des ailes
slow life Thailande Krabi
Thaïlande

La Slow Life en Thaïlande, entre Bangkok, Chiang Mai et Krabi

Cet article n’est pas un éloge contre la lenteur…enfin pas dans sa totalité ! Il s’agit d’un article plus personnel que les autres que j’ai écrit à l’aéroport de Bangkok après ma semaine passée en Thaïlande.

Une semaine qui mêlait travail et repos… seule (ou presque !).

Le tout, dans un cadre naturel sublime et exotique et dans une atmosphère, qui m’avait tant manqué : le calme … entre Bangkok, Chiang Mai et Krabi.
slow life Thailande

La Slow Life, kézako ?

L’été a toujours été pour moi la meilleure « période de mutation » pour me rendre compte de certaines choses dans ma vie perso comme dans ma vie professionnelle. Pour certains, ce sera plus en fin d’année avec une nouvelle année qui débute et de nouvelles résolutions à tenter de tenir. Moi, c’est plutôt l’été, avant la rentrée de septembre, que je considère comme une nouvelle période, un nouveau rythme et de nouvelles résolutions à tenir.

Début juillet, un torticolis apparaissait à nouveau. Mon corps était fatigué des derniers déplacements et missions que j’avais menés ces derniers mois depuis que je me suis lancée auto-entrepreneure. Le rythme avait été certes prenant, épuisant, mais comme j’adore mon travail, j’avais donné toute mon énergie, voire en me noyant pour tenter d’oublier certaines choses qui m’étaient arrivées dans ma vie perso. Malgré les quelques alertes de mon corps (fatigue, mal au dos, sommeil perturbé, courbatures), les semaines et mois ont passé, je n’ai pas écouté mon corps et j’ai tenu le coup jusqu’à un beau matin où mes cervicales m’ont dit « ASSEZ ! »et que mon corps a crié « Stop Marlène ».

Donc, l’été tombait à pic. Il était temps (et l’envie y était aussi) de me mettre un peu plus à l’abri, de décompresser, de me déconnecterralentir et me détendre.

Prendre son temps, lever le pied, se faire plaisir, c’est un peu tout « ça » que j’ai vécu en Thaïlande. Je vous dévoile alors ce que j’ai pu faire pour vous donner quelques idées à mieux vous détendre et penser à vous pour vos prochaines vacances (en Thailande ou ailleurs ! ).

Mes 10 conseils pour adopter la « Slow Life » en voyage

  1. (Tenter de) se déconnecter des écrans (quelques idées à (re)lire dans cet article)
  2. Opter pour de la lecture (livre, magazine)
  3. Lâcher prise … en ne faisant rien !
  4. Contempler autrement qu’à travers son téléphone
  5. Faire des choses qu’on ne prend plus le temps de faire au quotidien
  6. Marcher
  7. Faire une à plusieurs postures de yoga et/ou de la méditation
  8. Prendre le temps de cuisiner (rien de mieux que de concocter des petits plats qu’on ne prend pas le temps de faire au quotidien) ou jardiner
  9. (Ré)apprendre à respirer
  10. Envoyer des cartes postales (j’ai envoyé plusieurs cartes postales grâce à l’application Fizzer que je vous dévoilais par ICI)

La Thaïlande, le pays où il est possible de faire arrêter le temps….slow life Thailande

Prendre le temps de découvrir Bangkok, le temps d’une journée

Dans mon programme, je n’avais qu’une nuit à Bangkok. Ce jour-là tombait au beau milieu d’’un week-end à pont à Bangkok. La ville paraissait si calme et vide.bangkok

J’avais déjà découvert la capitale lors de mon précédent voyage en famille en 2014. Cette fois, j’étais aux côtés de Claudine, une américaine qui vit à Bangkok depuis près de 20 ans. Le temps d’une journée avec elle, elle m’a amené dans trois endroits que je ne connaissais pas encore à Bangkok et qui m’ont permis de découvrir une nouvelle facette de la ville :

  • Un déjeuner dans l’un des restaurants locaux, Baan Thai Pad. Le cadre est très sympathique, coloré et boisé à la fois avec une belle présentation dans les plats et dans les boissons qu’ils vous apportent à table.slow life Thailandeslow life Thailande
  • Une après-midi dans l’un des nouveaux hauts-lieux de la capitale, ouvert en 2017 : Lhong 1919.slow life Thailandeslow life Thailandeslow life Thailande
  • Une soirée dans un bar discret de l’extérieur, mais surprenant à l’intérieur

Ralentir et explorer à son rythme la ville de Chiang Maislow life Thailande

Chiang Mai est situé dans le nord de la Thaïlande, à une heure d’avion de Bangkok. Il est aussi possible d’y arriver par train si le cœur vous en dit et si le « Slow Travel » vous tente, afin d’arriver (plus) lentement mais sûrement à destination.

Que j’aime l’atmosphère de la ville de Chiang Mai et c’était un pur bonheur d’y revenir, le temps de quatre nuits au total. Une fois encore, j’ai séjourné à l’hôtel Tamarind Village, une adresse que j’aime tout particulièrement (+ d’infos sur l’hôtel dans mon précédent article) lors de mes deux premières nuits.slow life Thailande

Le Tamarind Village est idéal pour parcourir la ville à pied (ou en tuk-tuk) car l’hôtel est situé en plein cœur de la vieille ville où se tiennent près de 50 temples. Chiang Mai est une ville qui m’apaise et qui m’amène à un « premier ralentissement ». Mon appareil photo me suivra partout, mais cette fois, je sens que c’est différent : je prends des photos et des vidéos quand je sens que j’en ai envie et non pas, parce qu’il le faut. C’est tout là, la différence. Contempler, observer, découvrir, explorer à travers ses propres yeux et non seulement son appareil photo. Sans oublier le smartphone qui a désormais une place importante dans nos vies. Hop un truc à photographier, réflexe : smartphone. Et pourtant ! C’est plus dans la tête que les souvenirs resteront non ? A moins d’en faire vraiment quelque chose de ses photos sur son smartphone ?  Telle est la question (moi j’ai une réponse à cela si cela vous intéresse à la lire par ICI).tamarind village

Je prends alors le temps de parcourir la vieille ville et ses rues en m’arrêtant à plusieurs reprises dans certains de ses temples : Wat Phra That Doi Suthep, Wat Phra Sing, Wat Chedi Luaang, Wat Phantad.slow life Thailande slow life Thailande slow life Thailande

Je me déchausse et je m’assois aux côtés de la population qui viennent se recueillir à l’intérieur des temples. Un matin même, grâce au Tamarind Village, je suis allée découvrir quelques autres temples tout en apportant un panier rempli d’offrandes qu’avait préparé l’hôtel pour les moines bouddhistes.

Pour réserver votre séjour au Tamarind Village, cliquez sur la photo ci-dessous avec leurs dernières offres :

Recharger les batteries dans le nouvel hôtel, Raya Heritageslow life Thailande

Après mes deux nuits au Tamarind Village, direction encore à Chiang Mai mais cette fois un peu plus au nord encore, à 20 minutes du centre-ville de la ville, aux bords de la rivière Ping, afin de séjourner dans une toute nouvelle adresse qui a ouvert le 25 juin dernier.

Bienvenue au Raya Heritage, une adresse luxe et eco-responsable mêlant le contemporain, le design et l’artisanat local et même ancestral. C’est une très belle adresse qui m’a beaucoup touché et surprise. slow life Thailande

L’hôtel Raya Heritage compte 33 suites (entre 75 et 110 m2) construites avec des matériaux locaux et décorées avec soin à partir d’objets artisanaux chinés ou fabriqués par des artisans et artistes locaux.slow life Thailande L’hôtel compte également un restaurant aux influences thaïes, chinoises et birmanes, un bar et un spa. Ce projet d’hôtel a été lancé par les mêmes propriétaires du Tamarind Village et du Rayavadee et dessiné par un architecte thaï. Leur pari était de créer une adresse unique et de luxe discret à Chiang Mai en proposant :

  • Un service personnalisé en mettant à disposition un « butler » par suite sans compter les autres membres du personnel à la fois discrets et aux petits soins pour chacun des hôtes
  • Des expériences que l’on ne trouve nulle part ailleurs, pour découvrir la culture locale autrement. J’ai effectué une balade à vélo pour aller à la découverte des villages environnants et marcher au-dessus des rizières (il est d’ailleurs possible d’y dormir : le Huey Tueng Thao)

slow life Thailande slow life Thailande

  • Des plats préparés à partir de produits organiques que le Raya Heritage obtient grâce à des fermes locales que l’hôtel même soutient. Il est d’ailleurs possible d’aller à la découverte de l’une des fermes locales le temps de quelques heures voire d’une journée d’activité proposée exclusivement par l’hôtel.
  • Des soins et massages proposés uniquement au Raya Heritage et nulle part ailleurs comme l’incroyable « bambou massage » que j’ai eu la chance d’expérimenter (compter environ 5.200 baht pour 105 minutes de massage) et qui se pratique à partir d’un stick de bambou chauffé pour détendre tout le corps
  • Une décoration unique, typique de la région et ancestrale qui donne tant l’impression que l’hôtel est tout simplement une question de détail.

slow life ThailandeDonc, si vous aimez le calme, le côté minimalisme, le contemporain et le design, je ne peux que vous recommander cette nouvelle adresse 5*. Je m’y suis sentie extrêmement bien et sereine. J’ai beaucoup aimé le cadre naturel de l’hôtel, la décoration à l’intérieur des suites (chaque catégorie de suite a sa propre couleur dominante : entre le bleu indigo, le noir ou encore la couleur crème), chaque catégorie de suite invite vraiment à se reposer et à profiter pleinement de l’hôtel et de sa suite.

J’ai pu tester deux catégories de suites : une première nuit dans une suite au deuxième étage avec vue sur la rivière et une deuxième nuit dans une autre suite située cette fois-ciau rez-de-chaussée avec petite piscine rien que pour soi (mais pas avec une vue sur la rivière).slow life Thailande slow life Thailande

Pour réserver votre séjour au Raya Heritage, cliquez sur la photo ci-dessous avec leurs dernières offres : 

Passer du temps dans la nature de l’hôtel Rayavadee à Krabislow life Thailande

C’est en arrivant à Krabi que j’ai commencé à me déconnecter peu à peu de mon téléphone. Je sentais qu’il fallait que je déconnecte pour encore mieux profiter de l’instant présent. Me déconnecter du téléphone m’a amené à ralentir, à mieux penser, à me reposer, à avoir de nouvelles idées…tout cela dans un cadre incroyable, le Rayavadee à Krabi. slow life Thailande slow life Thailande

L’hôtel Rayavadee est un hôtel de luxe situé sur la péninsule de Krabi, au sud de la Thaïlande (à 1h de vol de Bangkok) et en plein cœur d’une réserve marine protégée. L’hôtel compte près de 12 hectares d’une végétation luxuriante, entre cocoteraies, fleurs et plantes tropicales avec tout autour des falaises si emblématiques de cette région et de trois plages, dont les plus belles de la Thaïlande : Railay Beach et Phranang Beach.slow life Thailande

Séjourner au Rayavadee est une véritable invitation à profiter pleinement de la nature (et de l’hôtel en lui-même qui est situé dans un cadre tellement magnifique, que ce serait vraiment dommage de ne pas en profiter pleinement). Durant mon séjour :

  • J’ai emprunté les petits chemins de l’hôtel qui m’ont amené parfois à me perdre parmi toute cette nature,
  • J’ai pris le temps de regarder les fleurs autour de soi, observer les singes du haut de leurs branches, qui y ont élu domicile,
  • J’ai croisé un gros lézard en chemin ou au petit-déjeuner,
  • Je me suis promené sur les deux plages en ôtant mes chaussures et aller à la recherche des petits crabes
  • J’ai opté pour le dernier livre d’Agnès Ledig que j’ai dévoré en deux jours et me suis replongée dans les exercices de l’e-book de Nastasya
  • J’ai dégusté à des plats locaux comme lors d’un dîner barbecue que j’ai eu dans leur restaurant The Grotto (qui porte bien son nom puisque j’ai dîné les pieds dans le sable, sous une grotte) à base de langoustes, noix de Saint-Jacques
  • J’ai aussi goûté à leurs jus de fruits si frais et si énergisants pour certains. Un régal pour débuter sa journée…face à la mer !

Pour réserver votre séjour au Rayavadee, cliquez sur la photo ci-dessous avec leurs dernières offres : 

Être en contact avec la nature entraînerait des effets positifs sur notre organisme alors n’hésitez pas à le faire, que vous partiez à la mer, à la montagne, à la campagne etc.

La nature est si belle. Prenons en soin. Prenons soin de nous-mêmes aussi, c’est important.

Ce voyage m’a aussi permis de réaliser qu’en tant que voyageuse, je ne recherchais plus particulièrement à tout voir, tout faire comme je le faisais dans mes précédents voyages. Bien au contraire. Cette fois, j’ai réellement apprécié de pouvoir prendre le temps et de m’accorder de vrais moments de pause.

Ces sept jours m’ont paru le double tellement que la notion de temps n’a pas été la même.

Passer du temps dans la nature, me déconnecter un peu plus de mon téléphone, lâcher prise ont été sources de bien-être pour moi. Mes cervicales vont mieux après toute cette nouvelle énergie et les quelques massages et soins que j’ai eu dans cette zone de mon corps (si, si faut le dire, les massages thaïs ont été très bénéfiques !). Prenez soin de vous, la vie est si précieuse.

J’ai de nouvelles idées, de nouveaux projets en tête, cette semaine-là m’a reboosté à avoir de nouvelles idées, à me reposer, à recharger les batteries pour mieux repartir et envisager une rentrée certes, chargée, mais autrement…

A très vite pour d’autres nouvelles !slow life Thailande

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    CommentLuv badge