Ouganda

Pourquoi j’ai aimé voyager en Ouganda

18 comments2750 views
voyage en Ouganda Afrique

« Hodi » l ‘Ouganda : « Bonjour »l’Ouganda, surnommée « La Perle de l’Afrique »voyage en Ouganda AfriqueUn extrait retrouvé dans le livre de mémoires de Winston Churchill en 1908 : « Pour la magnificence, pour la variété des formes et des couleurs, pour la profusion d’une vie fabuleuse – plantes, oiseaux, insectes, reptiles, bêtes – à grande échelle, l’Ouganda est vraiment la Perle de l’Afrique ».voyage en Ouganda Afrique

J’ai découvert cette « Perle de l’Afrique » pendant près de 15 jours aux côtés de l’Office de Tourisme d’Ouganda. Un voyage qui n’aurait pas pu se faire sans l’opportunité qui m’a été proposée par Julie de l’agence Safaris Version Julie 

Quinze jours où j’étais sur mon nuage, où je me sentais dans mon élément, en Afrique, plus particulièrement dans un pays d’Afrique de l’Est que je ne connaissais pas et pour lequel j’ai vraiment eu un coup de coeur, l’Ouganda.

C’est à travers ce nouvel article que je vais vous dévoiler les raisons pour lesquelles l’Ouganda est une destination qui mérite d’être découverte et pourquoi.

Mes 8 raisons d’aller en Ouganda

1. Une destination encore authentique 

L’Ouganda ne connait pas (encore) le tourisme de masse. Aujourd’hui, il y a 1,5 millions de touristes qui voyagent en Ouganda chaque année. Le Ministère du Tourisme souhaiterait qu’il y en ait 4 millions d’ici 2020.voyage en Ouganda Afrique

Du coup, l’Ouganda reste un des pays  certes touristique mais avec un impact du tourisme de masse assez limité et donc avec les rencontres avec la population locale restent encore authentiques. J’ai d’ailleurs eu la surprise de rencontrer un petit bonhomme, prénommé Mark (c’est ce petit bonhomme sur la photo ci-dessus) dans le village de Ruhija qui a eu peur de moi quand je me suis approchée un peu trop près de lui car il n’avait pas l’habitude de voir des touristes (et en plus avec la peau blanche).

Vous trouverez des hébergements dans toutes les régions touristiques, variant de petites guesthouses à des lodges plus luxueux. Mais, vous ne retrouverez pas un aussi grand nombre de lodges qu’en Afrique du Sud par exemple. J’ai eu la chance de séjourner dans quelques hébergements que j’ai trouvés vraiment agréables dont le Kyambura Lodge qui est un écolodge à 1 heure du Parc national Queen Elizabeth où le respect de l’environnement est la devise principale. J’ai dormi dans une chambre incroyable avec vue sur les plaines et 2 éléphants au loin qui sont arrivés lors de mon check-in. En l’espace de quelques instants, je me suis sentie seule et vraiment sereine….vous le voyez au loin cet éléphant ? voyage en Ouganda Afrique

Le voici, le voilà !voyage en Ouganda Afrique

2. Une destination pour les aventurier(e)svoyage en Ouganda Afrique

Entre les marches, les trekkings et les safaris, l’Ouganda est un petit Paradis sur Terre pour vivre des expériences de voyage. Aller en Ouganda c’est aimer la Nature et l’Aventure. C’est aussi :

  • Se laisser transporter à bord d’un véhicule 4×4 (conduit par un guide-ranger car je ne vous recommande pas de voyager en mode « self drive en Ouganda) pour emprunter des pistes et routes encore chaotiques parfoisvoyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique
  • Se laisser surprendre par la beauté des paysages, se retrouver face à face avec des mammifères et des oiseaux lors d’un trekking ou d’un safari dans le Parc Queen Elizabeth (au sud-ouest du pays) ou encore au Parc Murchison Falls (au nord ouest), et au Parc Kidepo (tout au nord, frontalier avec le Sud-Soudan)voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afriquevoyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique
  • Faire des activités sportives qui vous laisseront sans voix
  • Etre tout simplement patient et tolérant : pour faire 250 kilomètres, on peut faire près de 5 heures de route. En Ouganda, le stress et l’envie de tout faire rapidement ne sont pas de mise : on appelle cela le “Slow Travel” et cela me convient très bien (mais peut ne pas convenir à tout le monde!)voyage en Ouganda Afrique

3. Une destination 100% adrénalinevoyage en Ouganda Afrique

C’est en Ouganda que j’ai pu me tester et faire des activités que je n’avais encore jamais faites de ma vie. C’est aussi durant ce voyage que l’on se (re)découvre (eh oui, quand je vous disais que ce voyage m’a fait un bien fou et a été vraiment magique).

L’Ouganda offre une multitude d’activités et j’en ai testées plusieurs. Je peux vous dire qu’elles étaient toutes marquantes et riches en émotions :

  • J’ai marché, marché (ou dirai-je plutôt j’ai fait un trekking) et je suis restée sans voix devant les gorilles des montagnes que j’ai rencontrés dans le Parc de Bwindi (et que je vous raconte par ICI)voyage en Ouganda Afrique
  • Je me suis baladée au bord du Nil (à proximité de Jinga, à l’est de Kampala) sur un cheval tout en traversant le village environnantvoyage en Ouganda Afrique
  • J’ai mis un casque orange sur ma tête et j’ai escaladé un arbre haut de 40 mètres pour faire l’activité accrobranche (dit “zipline”) avec un parcours de 6 descentes entre les arbres. Une épreuve pour moi…car je dois dire que j’ai eu le vertige dès que je me suis retrouvée tout en haut du premier arbre et que je devais me lancer sur cette fameuse tyrolienne longue de plusieurs dizaines de mètres. J’ai eu le soutien des membres du personnel et de mes copains d’aventure, fort heureusement ! voyage en Ouganda Afrique
  • Je suis aussi montée à bord de 2 bateaux pour deux moments “croisières”:
    – un premier bateau pour effectuer mon premier safari sur l’eau sur le Kazinga Channel (qui relie le lac Edward et le lac George dans le Parc National de Queen Elizabeth).
    voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afriquevoyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique
    – un deuxième bateau sur le Nil (le fleuve le plus long d’Afrique et qui prend sa source dans le Lac Victoria en Ouganda) : un départ à 17h de Bujagali (pour une durée de 2 heures) où j’ai contemplé le ciel qui changeait sans cesse de couleurs (du ciel orange, jaune à l’heure bleue), salué des enfants et observé des pêcheurs qui installent leurs filets à la tombée de la nuit et que l’on distingue par la lumière orange qui se dégage de leur bateau pirogue.voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique

C’est aussi en Ouganda, plus particulièrement à Jinja (située à 80 km à l’est de Kampala) qu’il est possible de vivre des sensations fortes pour une journée de rafting dans les sources du Nil, sauter à l’élastique (du côté de Jinja), faire du quad etc.

4. Le pays des primatesvoyage en Ouganda Afrique

L’Ouganda est en premier lieu connu pour ses gorilles de montagne que l’on peut observer lors d’un trekking dans le parc de Bwindi. Je vous raconte mon expérience dans mon tout premier article ougandais. Un grand moment d’émotions où l’on se sent si proche d’eux. Un de mes grands rêves d’enfant que j’ai eu la chance de réaliser. Inoubliable ! voyage en Ouganda Afrique

C’est en Ouganda qu’il y a aussi des chimpanzés, que l’on peut observer à Kibale (la première étape du voyage après notre première nuit à Entebbe). voyage en Ouganda AfriquePour les observer, il faut marcher aux cotés d’un ranger (avec un groupe de 8 personnes maximum) dans une belle forêt avec une grande diversité d’oiseaux et d’autres primates (plus petits ma foi). Après d’1h30-45 de marche, nous avons entendu les premiers cris d’une famille de chimpanzés : 2 femelles, 1 bébé et 1 mâle. Tous étaient dans les arbres à des dizaines de mètres au-dessus de nos têtes. Il aurait fallu de super jumelles et un bon objectif pour les observer de plus près. Mais ce n’était pas le cas, tant pis pour moi…et j’observe ce spectacle “à l’oeil nu” et en silence (contrairement aux autres touristes que j’entends rigoler, faire des selfies et bavarder à voix haute). J’émets un « chuuuuut » tellement leur attitude m’énerve. Ne l’oublions pas : nous sommes sur leur territoire donc silence et respect sont fortement recommandés.voyage en Ouganda Afrique

Malgré cela, j’ai trouvé ce moment incroyable et plein de belles surprises. Il faut de la patience aussi pour pouvoir les observer, se tortiller le cou et espérer que l’un d’eux descende de l’arbre.

De retour à la capitale, j’ai aussi souhaité voir de mes propres yeux à quoi ressemblait l’île Ngamba (située à 23 km au sud d’Entebbe, soit à environ 45 min de bateau au départ de l’un des petits ports d’Entebbe) qui abrite un sanctuaire où vit une quarantaine de chimpanzés.  On estime que 5.000 chimpanzés sont tués chaque année pour leur consommation, donc ce genre de sanctuaire a pour objectif d’accueillir des chimpanzés orphelins ou mal en point pour leur garantir sécurité et contrôle vétérinaire. Ce sanctuaire a pour but également de sensibiliser la population locale et les touristes à la préservation de cette espèce en danger et à l’importance de les protéger. La visite de ce sanctuaire dure environ 1H30 (explication du sanctuaire, des comportements des chimpanzés suivie du moment nourrissage où l’on voit les chimpanzés derrière les grilles électrifiées si habitués à voir des humains avoir cet “automatisme” de les nourrir). La visite est bien onéreuse je trouve (compter environ 150 dollars par personne incluant le transfert aller/retour en bateau et la visite en elle même) et vise plus à participer à la protection des chimpanzés. Rien de mieux que de les voir dans leur habitat naturel, comme à Kibale par exemple. Mais à noter que c’est tout de même grâce à ce type de sanctuaire que le chimpanzé est protégé et que c’est un moyen d’éduquer et de sensibiliser les personnes à la protection de son espèce. voyage en Ouganda Afrique

5. et aussi des Big 5voyage en Ouganda Afrique

Faire un safari est l’une des expériences les plus prisées lors d’un voyage en Ouganda. voyage en Ouganda AfriqueIl est possible de faire des safaris sur les pistes dans les divers parcs nationaux du pays comme dans le Parc Queen Elizabeth à l’ouest du pays, dans le parc Murchison Fall au sud-est,  le parc Kidepo au nord. Dans chacun des parcs, vous découvrirez une grande diversité d’oiseaux. voyage en Ouganda AfriqueC’est dans le Parc de Queen Elizabeth que vous pourrez croiser les fameux lions qui sont dans les arbres et que l’on peut observer dans le coin du Parc d’Ishasha (je n’ai malheureusement pas eu la chance de les voir). voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda AfriqueFaire un safari au fil de l’eau, c’est également possible avec par exemple la croisière que je citais plus haut, sur le Kazinga Channel. Pendant les 2 heures de croisière, j’ai pu voir beaucoup de groupes d’hippopotames, de buffles, d’ éléphants, de crocodiles, de martins pêcheurs et autres oiseaux qui aimaient suivre le bateau. Un bon moment qui s’achève avec le soleil qui se couche et tous ses bateaux de pêcheurs qui se mettent à l’eau pour pêcher activement.voyage en Ouganda Afriquevoyage en Ouganda Afriquevoyage en Ouganda Afrique

6. Des paysages verdoyants à couper le soufflevoyage en Ouganda Afrique

L’Ouganda dispose d’un climat agréable toute l’année mais avec des périodes de pluie (entre mars et mai et entre septembre et novembre). La végétation devient alors bien luxuriante en particulier à l’ouest du pays comme avec le Parc de Bwindi et « sa forêt impénétrable » et ses paysages de plantations de thé à couper le souffle.voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique

Le vert est aussi présent avec toutes les plantations de bananiers que vous croiserez en chemin et tout ce vert dans les forêts de Kibale ou encore de Bwindi.voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique

Il y aussi cette lumière si unique de l’Afrique avec ces levers et couchers de soleils si différents chaque jour et qui me surprennent tant.voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique

Si vous prenez vous aussi l’avion entre deux étapes (comme par exemple du tout petit aérodrome proche du parc de Bwindi jusqu’à l’aéroport d’Entebbe), vous découvrirez d’incroyables étendues vertes, vertes et vertes (comme un air de Botswana, non ?!).voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique

7. Des scènes insolites à découvrirvoyage en Ouganda Afrique

C’est sur la route que j’ai pu découvrir des scènes plus qu’insolites et drôles parfois qui m’ont marquée et que je souhaitais partager avec vous:

  • Le pêcheur qui me montre fièrement son énooorme poisson chat pêché le matin même du côté du Parc Queen Elizabeth
  • Les porteurs de régimes de bananes sur leurs vélos
  • Les nombreux boda-bodas pouvant accueillir 3  voire 4 personnes selon la corpulence des passagers
  • Ces véhicules pouvant transporter des dizaines de passagers (impossible de compter, ils roulent bien trop vite)
  • Les enfants si enthousiastes à nous saluer, dont un en particulier avec sa trottinette toute en bois qu’il était fier de me montrer
  • L’enfant croisé à Ruhija qui pleure en me voyant arriver vers lui. Il s’appelle Mark et a 1 an et demi. C’est grâce à lui que j’ai pu rencontrer ensuite Caroleen et Asiimwe qui ont joué le jeu pour mes portraits de rêveursvoyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afriquevoyage en Ouganda Afrique voyage en Ouganda Afrique

8. Des personnes attachantes et accueillantes  voyage en Ouganda Afrique

« Le voyageur est celui qui se donne le temps de la rencontre et de l’échange »

L’Ouganda est aussi une destination HUMAINE. La destination m’a marquée de par sa population : des personnes au premier abord réservées mais vraiment sympathiques, souriantes et si “accessibles” lorsqu’on vient leur parler. Ce qui m’a beaucoup marquée c’est que les Ougandais(e)s n’aiment pas être pris en photos si on ne leur pose pas la question. Alors si vous souhaitez les photographier, posez-leur la question. C’est important de respecter cela… comme partout d’ailleurs.voyage en Ouganda Afriquevoyage en Ouganda Afriquevoyage en Ouganda Afrique

Il y a des rencontres qui m’ont marquée tout particulièrement comme celles avec les Rêveurs que j’ai photographiés. Il y a eu 14 Ougandais qui ont joué le jeu du «Portrait de Rêveur» et je vous invite à les découvrir dans cet article si vous ne l’avez pas encore fait sur le blog.

Et il y a eu aussi des personnes pour lesquelles j’ai eu un réel coup de coeur pendant ce voyage. Des personnes venant des 4 coins du monde qui ont été à mes côtés  et qui ont su aussi faire de ce voyage, un voyage humainement incroyable !voyage en Ouganda Afrique

Autres informations utiles pour un voyage en Ouganda

Quelle est la meilleure période pour voyager en Ouganda ?

Le climat en Ouganda est assez agréable toute l’année avec une température moyenne de 25 degrés durant la journée.

Il y a deux saisons de pluie:

  1. de mars à mai
  2. et de septembre à novembre

La meilleure saison pour observer les gorilles et faire le trek est la saison sèche : en janvier-février et entre juin et septembre. Pour les safaris, la meilleure période est vers la fin de la saison sèche, soit vers la fin de février, soit vers la fin septembre.

Pour voyager en Ouganda, pour les ressortissants européens, il faut à ce jour un visa de 50 dollars. Un visa que vous devez demander en ligne par ICI. La fièvre jaune et l’hépatite A sont les deux vaccins obligatoires pour rentrer sur le territoire ougandais (votre carnet de vaccination vous sera demandé à l’immigration, à la sortie de l’avion).voyage en Ouganda Afrique

Un petit cadeau pour découvrir l’Ouganda

Après avoir lu tout cet article, j’ai le plaisir de vous faire gagner quelques petites « malices souvenir » que j’ai ramenés d’Ouganda.

Pour tenter de remporter toutes ces petites malices, je vous invite à commenter ci-dessous et à partager avec moi en UN seul mot qui reflète pour vous le pays de l’Ouganda.

Un tirage au sort aura lieu le 30 mars prochain pour les personnes vivant en France métropolitaine et qui me suivent aussi sur la Page Facebook de la Girafe qui VoleBonne chance les Girafons !concours la girafe qui vole blog

Ah et j’oubliais…Si vous avez manqué ma vidéo sur mon voyage en terres Ougandaises, je vous invite à cliquer dessus et à monter le son pour une immersion 100% Africaine. J’espère vous avoir donné envie d’aller en Ouganda à travers cet article en photos et en vidéo.

A très bientôt les Girafons et Bonne chance encore pour le concours ! 

Mots clés qui ont permis aux internautes de découvrir cet article:

  • voyage ouganda
  • danger voyage ouganda

Comments

comments

MarlèneM

La Girafe qui vole est un blog de voyage et d’inspiration, un vrai point de rencontre pour les voyageurs en quête d’évasion, d’informations et de conseils sur des destinations que j’ai visité en Afrique et aux quatre coins du monde.

18 Comments

  1. Pas de doute, tu sais convaincre, après avoir lu ton article j’ai très envie d’y aller à mon tour!!!! On sentait déjà dans ton article sur les gorilles à quel point tu t’étais régalée, et on le sent ici encore une fois. 🙂

    1. Merci beaucoup Cindy 🙂 C’était un régal en effet ! Bientôt ton tour pour un voyage en Afrique, tu dois avoir hâte. Tu n’as pas participé à mon concours du coup, tu ne le souhaites pas 🙂 ?

  2. J’étais déjà convaincue après ton teaser de 15 secondes et cet article (après celui des gorilles) me réconforte sur l’idée que j’irais bien en Ouganda une fois. Je dois avouer, l’Afrique ne m’attirait pas vraiment mais plus les jours passent et plus je me dis que ce continent a beaucoup plus à offrir que ce que je pensais. Merci Marlène pour ces beaux moments.

    1. Coucou Letizia. Merci beaucoup pour ton article et ravie de savoir que je t’ai carrément convaincue alors 🙂 L’Afrique est mon continent de coeur alors je ne peux que t’encourager de t’y rendre un jour. A très bientôt 🙂

  3. Coucou Marlène,

    Je me demande donc, est-ce que toutes ces possibilités et cette accessibilité qui t’ont fait choisir l’Ouganda plutôt que le Congo pour aller voir les gorilles ? C’est vrai que ça a l’air d’être un très chouette pays que je ne soupçonnais pas ! J’ai aimé la vidéo et particulièrement la musique qui se marie super bien 🙂

    1. Hello Lauriane. Merci pour ton message. L’Ouganda était pour moi tout réfléchi car je souhaitais depuis petite aller parcourir la forêt de Bwindi. Je ne souhaitais pas retourner au Congo surtout en ce moment où la situation n’est pas si favorable pour voyager. Avant de découvrir l’Ouganda, je ne pensais pas qu’il y avait tant de choses à découvrir 🙂 A très bientôt

  4. Il y a des pays comme ça qui ne se révèlent que quand on décide de se pencher dessus. J’ai découvert les richesses du Rwanda mais aussi de l’Ouganda en m’intéressait aux volcans des Virungas puis aux gorilles il y a 16 ans. Et lors de mon voyage de noce,j ai enfin concrétiser mon rêve de découvrir les Gorilles. Quel bonheur. J’ai alors découvert toutes les richesses de cette région. J’aurais aimé y rester aussi longtemps que toi. Merci pour ce témoignage sur ce pays méconnu .

  5. Coucou !
    Vite Vite je ne suis pas en retard pour lire ce joli article et tenter ma chance !
    Que de belles photos encore, je suis raide dingue des couleurs !!
    Donc pour moi, le mot serait COULEURS !
    Merci à toi,
    Elodie

  6. Que c’est beau ! Je découvre un pays superbe aux beautés insoupçonnées, à travers tes (très jolies) photos 🙂
    Difficile de ne trouver qu’un seul mot, mais «animaux» me semble très représentatif ! Je sens qu’on n’a pas fini de rêver d’Afrique avec toi 😉

    1. Merci beaucoup Betty pour ton gentil mot. J’ai beaucoup rêvé grâce à vous également avec votre belle vidéo en Namibie. J’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher de la partager sur la page Facebook de la Girafe. A très bientôt j’espère et bonne chance pour le concours 🙂

  7. Hello ! Ca donne vraiment envie d’y aller, merci d’avoir partager 🙂 On m’a proposénun stage dans une ONG en Ouganda, leurs projets envers les femmes et les enfants sont géniaux, le pays a l’air magnifique, mais j’ai un peu peur de partir seule pour 6 semaine. En tant que jeune fille blanche, je me dis que c’est peut etre un peu risqué.. Tu en as pensé quoi de la sécurité ? Il y a vraiment des risques de guerre comme on peut voir dans les médias ou le pays est stable ? Merci d’avance pour tes réponses 🙂
    Jessica

    1. Bonjour Jessica. Merci pour ton message.Où pars tu faire ton stage ? à Kampala ? Je ne me suis pas sentie en insécurité particulièrement car j’adopte une attitude très discrète mais aussi très sûre de moi pour pas montrer que je suis trop touriste. Si tu pars dans le cadre d’un ONG, cela signifie qu’ils ont tout de même une certaine place dans le pays, sont reconnus et ont donc l’habitude donc ne t’inquiète pas trop de cela. Si tu sens qu’ils sont sérieux, qu’ils encadrent bien et que tu ne vas non plus dans les terres à la frontière du Congo par exemple, je pense que cela devrait le faire. N’hésites pas à me réécrire si besoin ! A bientôt

Leave a Response

CommentLuv badge

Close