Portrait de Rêveur(se)

Un portrait d’une Rêveuse #2 par Joëlle du blog Elle dit 8

3 comments1121 views
portrait reveur joelle elle dit 8 blog

Le deuxième portrait est arrivé ! Après Nastasya, c’est avec plaisir que je vous présente Joëlle, du blog Elle dit 8 pour compléter mes portraits de rêveurs.

C’est à proximité du métro Saint Germain des Prés que Joëlle s’est prêtée au jeu en répondant à mes questions sur son propre rêve.

Et quel rêve ! En la connaissant (un petit peu), je ne suis pas si surprise lorsqu’elle me dévoile son rêve de demain…Un rêve qui la titille depuis longtemps et qui lui fait des yeux qui pétillent quand elle en parle.

joelle elle dit 8 portrait de reveur

Lors de ce petit shooting, c’était la deuxième fois que je rencontrais Joëlle …et qu’est ce que ça fait du bien de pouvoir parler, échanger avec elle de tout et de rien. Cette fois-là, nous avions parlé d’Afrique avec les voyages qu’elle allait effectué au Niger, puis au Sénégal. J’avais aussi pu me confier à elle avec toute transparence, sincérité (et presque la larme à l’œil) sur mon retour d’expatriation (vous pouvez retrouver notre échange par ICI)

J’aime le travail de Joëlle avec tout ce qu’elle peut entreprendre avant, pendant et après ses voyages, j’aime sa plume et la sensibilité de ses écrits sur son blog. Quand je l’ai rencontré la première fois, j’ai été surprise par toutes les cordes qu’elle a à son arc et cette sensibilité qu’elle a lorsqu’elle parle des personnes qui l’inspirent, ses souvenirs, la fierté qu’elle a de voyager au côté de l’homme qu’elle aime. Elle donne cette impression d’avoir le cœur sur le main (et je ne pense pas me tromper!?). C’est donc pour tout cela que je souhaitais vous la faire un peu plus découvrir à travers son portrait en lui posant plusieurs questions liés à son rêve…mais pas seulement !

Il était une fois un portrait de rêveuse. . . 

Quelle serait la première étape pour réaliser ton rêve ?

Pour devenir journaliste il faudrait que je prenne une disponibilité pour reprendre mes études. Je sais que l’on peut être journaliste sans avoir effectué d’études de journalisme, mais cette étape me fait envie. Je rêve de m’asseoir sur les bancs de Sciences Po pour apprendre le métier au contact de pointures. Le rêve est accessible; à moi de le concrétiser.joelle elle dit 8 portrait de reveur

Quelle personne (une célébrité, un blogueur, ou entourage) t’inspire le plus pour voyager ?

Je pense spontanément à Meghan Markel qui a lancé The Tig il y a 2/3 ans. La rubrique voyage de cette plateforme lifestyle me transporte. Sensible à la gastronomie, aux adresses raffinées et aux rencontres inspirantes, je me régale à chaque post publié. Une belle source d’inspiration.joelle elle dit 8 portrait de reveur

Qu’est ce que l’écriture t’apporte ? 

Plaisir, sérénité, dépassement de soi… J’aime ces moments de solitude face à une feuille blanche. En écrivant on se retrouve avec soi pour partager avec autrui. C’est un moment que j’adore. J’ai bien dit feuille et pas écran parce que j’aime écrire à la main. Grande fan de carnet de notes, je noircis des pages et des pages à la moindre occasion qui m’est donné d’écrire avant de mettre mes textes en forme sur le Mac. J’écris dans le métro, j’écris les idées qui me viennent en vrac sur un coin de bureau entre deux cours, j’écris à ma pause déjeuner. C’est un bonheur quotidien. Mon père me demande souvent pourquoi je ne me mets pas à l’écriture pour écrire un roman. L’idée me trotte dans la tête. La suite au prochain épisode.

Si rien ne pouvait t’arrêter, quel serait ton plus grand rêve ?

Si je pouvais vivre ma vie rêvée, je me consacrerais à un projet d’envergure avec Charles. Je rêve de quitter le professorat pour devenir journaliste depuis un moment déjà. J’ai enfin trouvé ma place en devenant professeur spécialisée auprès d’élèves en difficultés, mais paradoxalement je partirais encore plus sereine aujourd’hui qu’hier. Sans doute parce que je ne partirais pas amère mais sur une réussite pour créer un nouveau média. Il y aurait une version en ligne et une version papier. Un magazine lifestyle qui réunirait nos centres d’intérêt à tous deux. Ni féminin avec pléthore de conseils sur comment maigrir avant l’été, ni masculin avec des femmes dénudées en couverture. Un mélange smart du meilleur des deux univers avec une large place faite à la rubrique voyage.joelle elle dit 8 portrait de reveur
 

Fais-nous rêver, quelles sont tes prochaines destinations de voyage pour 2017 ?

Je sors d’un rendez-vous où Cuba nous a été proposé. J’ai dans un coin de la tête le Mexique suite à un bel échange avec les chefs Benito Molina et Solange Muris. Cette semaine, j’ai rencontré une chouette délégation venue de Nouvelles-Orléans qui m’a donné des pistes pour un réaliser un voyage passionnant là-bas… Sans parler d’autres projets en cours. 2017 s’annonce comme un bon cru, ma foi. Je me laisse porter par les opportunités qui se présentent ou se dérobent, pleinement consciente de la chance que j’ai de vivre des expériences passionnantes à Paris et ailleurs. joelle elle dit 8 portrait de reveur
Quelle est ta dernière lecture qui t’a marqué ?

La vie sans fards de Maryse Condé. J’ai lu de nombreux romans depuis, mais aucun n’a détrôné celui-ci jusqu’ici. Elle revient sur son parcours de femme, de mère, d’écrivain. Elle raconte ses épreuves, ses succès, ses quêtes, ses échecs sans langue de bois. On referme ce livre rempli d’espoir et d’énergie. Admirative de cette femme depuis ma plus tendre enfance, je l’ai vue sous un autre jour à la lecture de son auto-biographie. J’ai eu l’immense honneur de la rencontrer pour une interview pour un magazine avec lequel je collabore et elle m’a fait le plus beau des cadeaux: un petit entretien en sus qui figure dans Guadeloupe l’Essentielle guide de voyage que Charles & moi avons réalisé aux Editions Nomades.joelle elle dit 8 portrait de reveur

Quel est ton passe temps préféré ?

 Si on oublie met de côté l’écriture, je dirais le théâtre. Ma sœur et moi profitons souvent du samedi après-midi pour des pièces avant ou avant après une pause gourmande. Quand ce n’est pas théâtre c’est ciné ou expo. Paris est une ville formidable pour cela!joelle elle dit 8 portrait de reveur

Quel est le mot qui te fait grincer des dents et que tu n’aimerais pas entendre du tout en 2017 ?

Mass-Follow. Je vois passer des polémiques stériles autour de cette pratique décriée sur Instagram. Si un partenaire me préfère un instagramer ayant acquis une communauté se chiffrant en dizaines voire centaine de k grâce au mass-follow, libre à lui. Ca ne me frustre aucunement parce que l’essentiel est ailleurs. Peut être vois-je les choses ainsi parce que je suis plus concentrée sur le blog que sur Instagram… Quoiqu’il en soit, mon petit compte de 2600 abonnés en marge du blog m’amène de jolies rencontres aux 4 coins du monde, de belles opportunités auprès de ceux qui prennent le temps de découvrir ce que j’y entreprends sur la durée et plus important que le reste: je m’éclate à raconter mes petites histoires sous les photos partagées. J’ai bien en tête que certains Instagramers monétisent leurs posts sur IG en fonction du nombre d’abonnés et que ça crée un déséquilibre qui peut paraître injuste mais je doute que le fiel fasse envie. J’dis ça… 

Quelle est ta dernière rencontre en voyage qui t’a le plus touché ? 

Sans l’ombre d’une hésitation: Cheikh. Il a été notre guide à Dakar et je sais que l’on se reverra. De l’ethnie  Lèbou, l’ethnie des pêcheurs, il nous a confié que le tourisme lui avait sauvé la vie. Sans être allé à l’école bien longtemps, il s’est investi ces 30 dernières années pour en apprendre toujours plus sur les hommes qui ont fait le pays, sur les différentes régions, autant de petites anecdotes qui font la différence sur un site visité. Notre séjour sans lui n’aurait pas eu la même saveur. Il nous a ficelé une balade en 4×4 dans les dunes de sable entre le lac rose et la mer, là où passait la dernière étape du Paris-Dakar. C’était avec le fils d’un ami de Thierry Sabine, je me souviendrai toute ma vie de ce moment… Je lui ai promis de revenir avec ma sœur, mes parents, des amis de mes parents pour leur faire vivre l’expérience  offerte lors de notre reportage à Dakar avec Corsair & TUI.joelle elle dit 8 portrait de reveur

Quelles sont les 3 choses indispensables que tu apportes dans ton sac de voyage ? 

Mon MacBook Air, un carnet de notes, un totebag où mettre les souvenirs achetés sur place.joelle elle dit 8 portrait de reveur

Un dernier mot à partager ?

Longue vie à ta belle initiative! J’ai adoré passer ces minutes à parler rêves avec toi… 
joelle elle dit 8 portrait de reveur
Pour retrouver Joëlle et vous évader à travers tous ses beaux récits de voyage (aux Antilles, en Amérique du Nord ou encore en Afrique), je vous invite à la découvrir sur son blog ainsi que sur son Instagram.

Et vous, connaissez-vous Joëlle ? Est-ce que ce portrait vous a plu ?

Rendez-vous prochainement pour un Portrait de Rêveur #3 où un homme sera cette fois à l’honneur ! A vite les Girafons !

 .

Comments

comments

MarlèneM
La Girafe qui vole est un blog de voyage et d'inspiration, un vrai point de rencontre pour les voyageurs en quête d'évasion, d'informations et de conseils sur des destinations que j'ai visité en Afrique et aux quatre coins du monde.

3 Comments

  1. Quel beau rêve Joëlle, je suis sûre que tu serais une très bonne journaliste. Qui sait, peut être que dans quelques années on sera tous abonnés à ton magasine Lifestyle 😉

  2. T’es un amour, Zoë! Eh bien voilà… Quelques mois plus tard, me voici en passe de le réaliser mon rêve le plus cher ❤️ La rentrée s’annonce passionnante! Merci pour ce joli moment, Marlène 😀

Leave a Response

CommentLuv badge

Close