Portrait de Rêveur(se)

Un portrait d’une Rêveuse #1 par Nastasya du blog Valiz Storiz

2 comments1555 views
portrait de reveur par nastasya du blog la Girafe qui vole

Les portraits de rêveurs continuent et pour l’année 2017, j’ai décidé de vous faire découvrir certains de mes portraits de rêveurs qui m’ont marqué, m’ont touché. Pour chacun d’eux, c’est simple : après les avoir pris en photo avec leur rêve dans les mains, je leur propose ensuite de répondre à mes 11 questions.

C’est alors Nastasya du blog Valiz Storiz qui a joué le jeu face à mon objectif et a répondu à ma première interview de Rêveurs. Elle a alors répondu à chacune de mes questions avec beaucoup d’authenticité, d’humour, de dynamisme. Elle nous dit tout sur ses rêves et sur ses projets et ses envies. portrait de reveur par nastasya du blog la Girafe qui vole

Attention…c’est parti pour les 11 questions !

Comment préfères-tu voyager ?

LIBRE !! Ha ha, j’annonce la couleur. Je suis une grande amoureuse de ma liberté en voyage. J’adore rencontrer des gens, pouvoir me donner la possibilité de suivre des personnes sur un coup de tête, visiter ce que je veux et à mon rythme. La spontanéité est le maître mot de mes voyages. Et ce n’est pas près de changer !

portrait de reveur par nastasya du blog la Girafe qui vole

Que souhaites-tu réaliser pour 2017 ?

Pfou, beaucoup de choses ! Mais j’ai deux grandes priorités. La première : aider concrètement le maximum de lecteurs de mon blog Valiz Storiz à réaliser leurs propres rêves. Cela fait 3 ans que c’est mon cas. J’ai décidé de quitter ma vie d’avant, salariée en marketing dans des grosses entreprises, pour m’offrir une vie plus libre, faite de voyages et d’aventures. C’est possible ! Donc je voudrais leur donner l’opportunité de faire pareil s’ils le souhaitent. Et seconde priorité : mettre les pieds sur un continent qui me tient à cœur et que tu maîtrises tout particulièrement : l’Afrique !

Quels seraient les 2 conseils que tu partagerais avec les personnes qui souhaiteraient réaliser leurs rêves ?

Ah, j’adore cette question. Je dirais d’abord de ne se mettre aucune limite. Quand on se parle de rêve, il ne faut pas avoir peur de voir les choses en grand. Oscar Wilde a dit un jour « Il faut toujours viser la lune. Car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles ». J’adore !!! Deuxième conseil : travailler sur ses peurs. Peur d’échouer, de se ridiculiser, de se tromper, de ne pas être capable, peur de tout, quoi ! C’est normal, on a tous les mêmes. Mieux vaut les identifier rapidement, prendre du recul, respirer… et tout écrabouiller d’un bon coup de talon pour continuer ! ^^

Si rien ne pouvait t’arrêter, quel serait ton plus grand rêve ?

J’ai mis très longtemps à me l’avouer et c’est à vrai dire tout frais, donc Marlène, THE avant-première sur la girafe qui vole ! (roulement de tambour). Mon plus grand rêve, ce serait de réussir à bâtir et à animer une énorme communauté de personnes positives, qui croient en leurs rêves et les réalisent. Un genre d’armée des Bisounours rêveurs, (ha ha, je conserve le nom) avec qui je pourrais échanger en conférence et faire se rencontrer pour se motiver les uns les autres ! Car s’il est difficile de changer le monde tout seul, il devient beaucoup plus facile et motivant de prendre sa vie en main et de contribuer à un monde meilleur demain à plusieurs. Et moi, je veux clairement un monde plus heureux ! No limit, quoi !

Et pour le rêve complètement égocentrique, j’adorerai pouvoir ouvrir une de mes conférences en dansant sur Beyoncé ! Ça, c’est dit !portrait de reveur par nastasya du blog la Girafe qui vole

Quelle a été ta plus belle rencontre dans tes précédents voyages ?

Waouh, difficile de n’en citer qu’une, car je suis une boulimique des rencontres. C’est l’essence ma vie ! Mais si je ne devais en citer que quelques-unes (je triche déjà, dans ta question, c’est une seule personne), je dirais plusieurs femmes inspirantes qui sont aujourd’hui devenues des amies pour la plupart. Qui se battent tous les jours pour réaliser leurs rêves à elles, trouver leur voie et donner du sens à leur existence, en accord avec leurs valeurs et leurs passions. Ce sont des filles fortes que j’admire pour leur détermination et leurs idées ! Et puis, je cite aussi mon amoureux que j’ai rencontré lors de mon dernier voyage aux États-Unis (oui, je balance les dossiers) !

Qu’est-ce que la plupart de tes lecteurs ignorent de toi ? 

Bonne question, je dis beaucoup de choses sur le blog… Mais je pense que mes lecteurs ne sont pas toujours conscients du fait que je suis quelqu’un qui n’a pas vraiment confiance en moi, qui est souvent dans un sentiment d’insécurité affective. Je veux toujours que tout le monde m’aime, c’est catastrophique !! Si j’ai une critique pour mille retours positifs, je vais me concentrer sur la critique. Je me réfugie dans mon lit pour le reste de la journée, je suis bien trop sensible… Alors que sur le blog, même si je parle de certains états d’âme, j’essaye toujours d’avoir une note positive, comique et battante. Mais la battante est un peu dans les choux parfois, cela arrive aussi, ha ha !portrait de reveur par nastasya du blog la Girafe qui vole

Qu’est ce qui te donne de l’énergie ?

Les autres ! Bizarrement, je peux me sentir très bien en solitaire, en voyage ou même quand je bosse chez moi. Mais quand je décide de sortir et de partir à la rencontre d’autres personnes, j’ai la pompe à énergie qui tourne à plein régime. Je suis AU TAQUET, quoi ! Je fais le pitre, je crie partout (ah oui, c’est assez épique, il faut le savoir). Je me nourris totalement des histoires des autres, ça m’inspire, ça me motive, ça me fait réfléchir. Bref, les histoires des autres me font vivre !

Quelle citation de rêveuse préfères-tu ?

J’en ai mille, forcément. Mais je vais citer celle très connue de Confucius : « On a deux vies. La seconde commence quand on réalise qu’on n’en a qu’une ». J’ai découvert cette citation il y a trois ans, juste avant de décider de tout quitter pour partir voyager pendant un an en Australie. J’ai eu un déclic. Je me suis rendue compte que c’était tellement vrai. On n’a qu’une vie, mince ! On la prend tellement au sérieux qu’on n’ose plus rien faire, finalement. Et quand on se rend compte de sa valeur à la fin de sa vie, il est trop tard. J’ai donc décidé de prendre ma seconde vie très au sérieux et de lui rendre hommage en la vivant pleinement !portrait de reveur par nastasya du blog la Girafe qui vole

Que ferais-tu si tu n’avais plus besoin de travailler ?

Je travaillerai quand même, ha ha ! Et je ne dis pas ça pour faire genre. Pour le moment, j’ai toujours financé mon nouveau style de vie en faisant des petits boulots pendant mes voyages, ou grâce à la rédaction en ligne plus récemment (de manière encore anecdotique). Mais il y a travail et travail. Personnellement, mon but est de réussir à aider un maximum de gens à réaliser leurs rêves et à gagner ma vie de cette façon (et oui, c’est possible, puisque je l’ai décidé ^^). Si cela fonctionne, je n’aurai jamais l’impression de travailler, puisque c’est ma passion ! Donc quoi qu’il arrive, je continuerai à faire ça.

Quelles sont les 5 choses indispensables que tu apportes en voyage ? Et pourquoi ?

Bien malgré moi, vu que je ne suis pas une geek née, tout mon matériel de blogueuse : ordinateur, téléphone, 3 000 câbles, appareil photo et trépied. Bon, la partie photo, c’est cool ! À part ça, je ne crois pas avoir de gri-gri porte-bonheur ou quoi que ce soit. Ah si, les chaussures. C’est un calvaire, je n’arrive jamais à prendre moins de 3-4 paires, je suis sans espoir sur ce point. Et puis j’essaye aussi de m’amener moi et ma tête, ce qui n’est pas toujours garanti ! En voyage, je ne réponds plus de rien concernant l’organisation !

Un dernier mot à partager ?

Déjà, merci. Je termine cette interview et je me suis juste éclatée à la faire, merci Marlène ! Je suis ravie d’avoir pu rencontrer l’auteure de la Girafe qui vole, une autre rêveuse. On commence l’armée des Bisounours rêveurs, youhou ! Attention, on vous envoie des étoiles de rêves dans les yeux, PSCHITT, vous êtes foutus ! Et je m’arrête là, car je déraille… ! Pour ceux qui le souhaitent, n’hésitez pas à me contacter par mail nastasya(@)valizstoriz.com. Rendez-vous sur mon blog de voyage www.valizstoriz.com, histoire de papoter autour de nos rêves communs ! 

Alors, ce portrait vous a plu ?A très vite pour un Portrait de Rêveur #2

Pour découvrir mes autres portraits de rêveurs, je vous invite à les découvrir sur ma Page Instagram ou encore sur Flickr. A bientôt les Girafons rêveurs !

Comments

comments

MarlèneM
La Girafe qui vole est un blog de voyage et d'inspiration, un vrai point de rencontre pour les voyageurs en quête d'évasion, d'informations et de conseils sur des destinations que j'ai visité en Afrique et aux quatre coins du monde.

2 Comments

Leave a Response

CommentLuv badge

Close