Oman

La découverte des Trésors d’Oman en 4 jours

4 comments1441 views
voyage oman blog la girafe qui vole

Il y a quelques semaines, je découvrais le Sultanat d’Oman aux côtés de The Mice Experts et d’agences MICE pendant 4 jours. C’était en mai dernier. Un mois où la chaleur était vraiment bien présente (voire trop) mais où le temps s’est arrêté pendant quelques jours et où je me suis sentie déconnectée, surprise, séduite et émerveillée par les merveilles d’Oman et la vraie hospitalité de la part des Omanais.voyage oman blog la girafe qui vole

Le Sultanat d’Oman est une destination sûre au Moyen-Orient et est situé dans le sud de la péninsule d’Arabie à 7 heures de vol de Paris. Entre désert, mer, wadi et montagne, Oman offre au voyageur une diversité de paysages ne laissant personne indifférent … un vrai dépaysement.

Découvrez la destination d’Oman en 4 jours à travers mes incontournables et mes coups de cœur que je vous dévoile dans cet article !

Oman me voilà Je pars te découvrir pendant quatre jours…me laissant ainsi le temps de vivre une #immersion et m’émerveiller devant tes splendeurs et merveilles de la nature que tu offres aux voyageurs. Il me tarde de vous en dire plus et de vous faire voyager à travers mes clichés par ici et aussi sur la page Facebook de la Girafe. Et vous, connaissez-vous la destinayion du Sultanat d’Oman ? A très vite les Girafons !  #Oman #experienceOman #OmanPhotography #departure #depart #voyage #Omanair #tourisme #moyenorient #detail #guide #lonelyplanet #themiceexperts #carnetdevoyage #notebook #instapassion #instapassport #photography #photooftheday #cettesemainesurinstagram #traveler #voyageuse #frenchblogger #frenchtraveler #trip #famtrip

Une publication partagée par ᴹᴬᴿᴸᴱᴺᴱ Travel Writer (@lagirafequivole) le

Ahlan Oman !

voyage oman blog la girafe qui voleLa petite capitale Mascate

voyage oman blog la girafe qui voleAprès 7 heures de vol avec la compagnie aérienne locale Oman Air, nous arrivons au petit matin dans la capitale culturelle de Mascate. Mascate est une capitale à taille humaine où nous avons découvert son Histoire et son patrimoine culturel en une journée (ou plus) avec :

  • son Musée d’Histoire Naturelle,
  • sa grande Mosquée, un vrai joyau de l’architecture moderne (qui a été offert par le Sultan Qabus). Tenue correcte exigée (pas de jambes, bras ou épaules nus avec des vêtements amples et non moulants) pour visiter cet incontournable de la capitale.
  • son Opéra royal tout en marbre pour une « simple » visite ou pour assister à l’une de leurs représentations
  • son Souk de Mutrah avec ses échoppes d’artisanat omanais, indiens et quelques antiquités.

voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui vole

A l’aube, vous pourrez aussi flâner au marché aux poissons de Mutrah qui s’étend tout au long de la corniche, près du Marina Hotel (chose que je n’ai pas faite mais que j’ai pu lire sur le blog de Journal Pigeon Voyageur 

Pour notre première nuit à Mascate, nous avons séjourné dans le luxueux et très bel hôtel Shangri La Barr Al Jissah Resort & Spa  situé dans une magnifique baie donnant sur le Golfe d’Oman. Ce complexe est composé de 3 hôtels avec plages privées. A peine avions nous découvert nos chambres, que nous montions à bord d’un bateau pour une croisière dans la baie de Mascate.voyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui vole

Une croisière de 2 heures où nous avons admiré le coucher de soleil, emprunté des palmes, masques et tubas et où nous sommes allés à la rencontre des poissons et tortues dans l’eau. Moment magique avec cette tortue que j’ai croisé entre deux brasses, ce coucher de soleil que nous avons découvert tous ensemble et ce temps qui s’arrête face à toute beauté naturelle.voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole

En Terres Bédouines au Désert de Wahiba

voyage oman blog la girafe qui voleIl est à peine 8h, les 4×4 nous attendent à l’entrée de notre hôtel. Je sais que cette journée sera inoubliable…je l’attendais depuis que je savais que je partirai à Oman. En route donc pour le désert de Wahiba, appelé par les locaux « Wahiba Sands », un désert accessible depuis la route entre Mascate et Sour.

Sur la route pour Sour (avant d’arriver au désert), nous avons fait un arrêt au Gouffre de Bimmah (Hawiyat Najm Park) avec sa piscine naturelle aux eaux bleues-vertes à couper le souffle. Un vrai moment de baignade où vous croiserez des bancs de petits poissons aveugles (pour un moment de « fish spa » et où vous pourrez faire le grand saut depuis la falaise (pour les audacieux). N’oubliez pas votre crème solaire, le soleil tape fort !voyage oman blog la girafe qui vole

Puis, nous avons fait une halte surprise sur l’une des plages proches du gouffre où nous avons eu un set-up dressé rien que pour nous pour un déjeuner local face aux eaux émeraudes de la mer.voyage oman blog la girafe qui vole

Après ce super déjeuner, nous avons repris la route et avons fait un petit arrêt à Sour pour découvrir la corniche avec une vue sur la bourgade, les tours de guets et quelques dhows sur l’eau. Ensuite, nous avons découvert un chantier de construction naval de dhow (qui sont des bateaux en bois traditionnel). Sour est aussi le point de départ pour partir découvrir la réserve de tortues de Ras al-Jinz. voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui volePuis, nous nous arrêtons dans l’un des endroits avant d’emprunter les routes du désert : un endroit pour dégonfler les pneus de 4×4.

Ca y’est nous sommes prêts à être transportés pour un périple dans le sable qui nous mènera à notre campement du soir, au Desert Night Camp, un campement 5* digne des mille et une Nuits.

voyage oman blog la girafe qui voleComme vous le savez peut-être déjà, j’adore les déserts (avec le dernier en date en Namibie) :  être face à ces belles étendues de dunes dorées, voir des dromadaires dans leur état naturel, rencontrer les Bédouins sur leurs terres et m’émerveiller devant toute cette nature et cette lumière si magnifique.voyage oman blog la girafe qui vole

C’est dans le désert de Wahiba que vous pourrez vivre une expérience extraordinaire, celle de dormir dans l’un des camps en plein désert, observer les étoiles et bien entendu contempler le coucher et/ou le lever du soleil au sommet des dunes et observer de près les « rois du désert », les dromadaires !

Hé ooooh je suis de retour ! Ça fait déjà près de 4 jours que je suis en terres Omanaises. Quatre jours que je me suis déconnectée de mon portable pour encore mieux vivre l’expérience et l’#immersion dans le Sultanat d’Oman. De si belles merveilles je découvre chaque jour : entre #désert, plages, lits de rivières et montagnes, la rencontre avec les Omanais et sans oublier les rois du désert, les dromadaires. . . Ce pays est à tomber …comme la mâchoire de ce dromadaire croisé dans un campement dans le désert de #Wahiba. Je vous dévoile bien d’autres photos très très prochainement, promis ! #Oman #experienceOman #OmanPhotography #departure #depart #voyage #Omanair #tourisme #moyenorient #dromadaire #animal #themiceexperts #carnetdevoyage #notebook #instapassion #instapassport #photography #photooftheday #cettesemainesurinstagram #traveler #voyageuse #frenchblogger #frenchtraveler #trip #famtrip

Une publication partagée par ᴹᴬᴿᴸᴱᴺᴱ 🌍Travel Writer (@lagirafequivole) le

voyage oman blog la girafe qui voleNous avons fait l’ascension des dunes à bord de notre 4X4. Au risque d’être vite embourbé, nous arrivons vite au sommet d’une dune où nous devinons vite que ce sera notre point de vue pour contempler le coucher du soleil. voyage oman blog la girafe qui voleNous avons pris quelques photos et nous nous sommes ensuite assis en silence pour contempler le soleil doré se cocher et qui a disparu derrière ces grandes dunes en l’espace de quelques minutes.
voyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui voleNous redescendons la dune à pied, dans ce sable de moins en moins chaud avec la tombée de la nuit et toute ces étoiles qui se dévoilent et apparaissent dans le ciel.

D’ailleurs, une nuit dans le désert sans prendre le temps d’observer quelques instants la beauté du ciel ne prendrait pas tout son sens. Tout ce calme m’apaise, me déconnecte et me rend si reconnaissante d’être là. Merci belle Nature.voyage oman blog la girafe qui vole

Le lendemain matin, après quelques heures à peine de sommeil, je suis prête pour faire l’ascension de la même dune que la veille au soir pour contempler cette fois le lever du soleil. Un soleil qui se lève vers 5H15 en mai. A peine 15 minutes d’ascension à pied, je suis essoufflée mais émerveillée par ce spectacle naturel où je me sens seule au monde avec deux « courageux » à mes côtés et quelques dromadaires en contrebas… Je pose mon trépied dans le sable et je suis prête à observer le soleil qui pointe le bout de son « nez » après 15 minutes de silence. C’est une fois de plus magique et intense comme moment !

voyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui vole

Immersion et Contemplation à Nizwa et Djebel Akhdar

voyage oman blog la girafe qui voleA bord de nos 4×4, nous partons nous ensabler un peu plus dans le désert avec quelques descentes et montées dans ce sable si brûlant (à 9H30 du matin). voyage oman blog la girafe qui voleNous nous déplaçons sur des pistes non balisées pour aller découvrir un campement privé spécialement installés pour un groupe. Un de nos 4X4 s’embourbe et cela fait partie de l’expérience en plein cœur du désert. Mais à l’aide de nos autres 4X4, nous repartons vite et découvrons avec émerveillement ce campement mis en place par Magic Arabia voyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui vole

Puis, il est l’heure de partir vers l’ouest du pays en direction de l’ancienne capitale du Sultanat, Nizwa (située à 2 heures de Mascate). Mais avant cela, en route, nous découvrons un wadi, qui signifie « cours d’eau » et « vallée » en arabe. Les wadi sont comme des réservoirs d’eau claire très propice à la baignade et que pourrez découvrir tout au long de votre périple au Sultanat d’Oman. voyage oman blog la girafe qui vole

Nous arrivons face au Fort de Nizwa datant du 17ème siècle où vous pourrez grimper au sommet de la Tour pour contempler l’étendue de la ville et des plantations de dattiers. C’est aussi à Nizwa que vous pourrez découvrir le marché aux bestiaux (qui a lieu les vendredi).voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole

Après notre visite du Fort de Nizwa, c’est l’heure de notre déjeuner avec cette fois un déjeuner traditionnel chez l’habitant. Un joli moment de partage !voyage oman blog la girafe qui vole

Puis, c’est l’heure de repartir en direction de Djebel Akhdar qui signifie « Montagne verte » avec une altitude moyenne de 2.000 mètres. La température baisse au fil de la route et il s’avère que nous perdons près de 12 degrés comparés avec Nizwa. Il fait à peine 25 degrés lorsque nous découvrons tout un paysage de terrasses et de plateaux de montagnes. Nous faisons un arrêt dans l’un des endroits les plus beaux du coin avec la visite de l’hôtel 5* Alila Jabal Akhdar Oman qui offre une sublime vue face à une gorge d’une profondeur de 2.000 mètres.voyage oman blog la girafe qui volevoyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole

Nous passerons notre dernière nuit au Anantara Al Jabal Al Akhdar, un hôtel 5* lui aussi perché à flanc de falaise (mais je dirai un peu moins impressionnant que l’hôtel Alila) avec son panorama « le Diana’s Viewpoint ».voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole voyage oman blog la girafe qui vole

Quand aller à Oman ?

Le Sultanat d’Oman est une destination ensoleillée toute l’année. La période idéale pour découvrir Oman est entre octobre et avril avec des températures estivales autour de 30°. Dans les hauteurs, dans la région des montagnes, le thermomètre descend un peu plus bas mais les températures restent toujours estivales et agréables.

Pour les voyageurs à la recherche de grands espaces, de plages et de culture, Oman est fait pour vous !
voyage oman blog la girafe qui vole

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’Office de Tourisme d’Oman et/ou de contacter l’agence réceptive Magic Arabia pour vous concocter votre voyage sur mesure en terres Omanaises.

Merci encore à Hervé, à Julien de The Mice Experts pour cette belle échappée et merci également aux partenaires Omanais qui ont fait de ce voyage une odyssée inoubliable au Moyen-Orient.

Et vous les Girafons, seriez-vous prêt(e) pour une invitation au voyage en Terres Omanaises ?

Mots clés qui ont permis aux internautes de découvrir cet article:

  • blog voyage oman
  • oman extraordinaire

Comments

comments

MarlèneM
La Girafe qui vole est un blog de voyage et d'inspiration, un vrai point de rencontre pour les voyageurs en quête d'évasion, d'informations et de conseils sur des destinations que j'ai visité en Afrique et aux quatre coins du monde.

4 Comments

  1. Oman me fait rêver depuis 2-3 ans déjà, je l’ai découvert tout à fait par hasard en regardant des photos de paysages sur le net et je suis tombée tout de suite sous le charme de ce pays…! Quel beau voyage tu as fait, merci de partager toutes ces beautés avec nous 🙂

  2. Ah mais carrément! En tant que géologue, pouvoir voir les ophiolites d’Oman est un rêve. Et fan de désert, là, les dunes sont magnifiques!

  3. Un article sublime ! Quel régal ! Merci pour cette découverte extraordinaire. Je rêve d’y aller… Oman & Zanzibar, ce seront mes prochaines destinations !

Leave a Response

CommentLuv badge

Close