humeur & anecdotes

Mes 16 moments forts en 2016

5 comments1445 views
16 moments forts année 2016

En cette fin d’année et pour finir cette première année de blogging avec vous, je souhaitais me dévoiler à vous pour que vous puissiez découvrir qui se cache derrière cette girafe qui voyage…qui vole. C’est pourquoi, je trouvais que l’idée de partager avec vous mes 16 moments forts de cette année qui prend fin était un moyen de me connaitre encore un peu plus.

Voici la liste des 16 moments qui ne sont pas spécialement dans un ordre de préférence.

#1. Nos derniers instants au Cap16 moments forts année 2016

C’est dans la ville de Cape Town en Afrique du Sud, que nous avons posé nos valises en mai 2015. Et c’est en janvier 2016 que nous avons pris notre décision de rentrer. Beaucoup m’ont demandé les raisons de notre retour. En voici quelques unes : un faible pouvoir d’achat du à la dévaluation de la monnaie locale et des salaires peu élevés au Cap, un cambriolage où nous avons tout perdu. Nous nous sommes alors dit “Pourquoi être au bout du monde et autant galérer financièrement ?”. Depuis le moment où nous avons pris notre décision de rentrer, nous nous sommes préparés à rentrer en France et surtout à profiter des derniers moments au Cap entourés de nos copains que nous avions rencontré pour visiter, découvrir et re-re-découvrir la ville du Cap et ses environs. 16 moments forts année 2016La ville du Cap a tant à offrir que nous savions qu’en prenant cette décision, cette ville et ce pays allaient nous manquer. Nous sommes allés prendre un dernier pique-nique dans un domaine viticole dans la région de Franschhoek, nous sommes montés à la Table Mountain, nous avons fait notre baptême de l’air à bord d’un hélicoptère, nous avons joué au djembé avec l’équipe du restaurant Gold, nous avons fait des emplettes au WaterShed pour nos proches, nous avons contemplé un énième coucher de soleil à Signal Hill, nous avons fait l’ascension de Lion’s Head, nous avons dit au revoir aux pingouins sur la plage de Boulder Beach. Bref, ce n’est qu’un au revoir, nous savons que nous reviendrons dans cette ville bientôt …mais normalement que pour des vacances !cape town afrique du sud blog la girafe qui volecape town afrique du sud blog la girafe qui vole

#2. Des vacances au Kwazulu-Natal16 moments forts année 2016

Lorsque nous avons quittés nos jobs respectifs, que nous avons vendu toutes nos affaires et rendu les clés de notre appartement à Woodstock, puis après avoir fait nos au revoir à tout le monde, nous sommes partis en direction du Kwazulu-Natal, une province que nous ne connaissions pas du tout mais qui nous tentait bien de par ses paysages variés, les animaux sauvages qu’on pouvait rencontrer en route et toute une histoire qu’on pouvait découvrir à travers des sites historiques et musées. Si vous avez manqué tout notre périple dans le Kwazulu-Natal, cet article est fait pour vous ! En plus de cette belle province que je vous recommande lors d’un voyage en Afrique du Sud, nous avons fait une étape à Johannesburg que je ne regrette pas du tout d’avoir visité. Certes, la ville de Johannesburg a parfois encore “mauvaise réputation” mais la visite du musée de l’Apartheid ainsi que la découverte de Soweto ont été des moments marquants dans notre voyage.kwazulu natal afrique du sud

#3. Notre retour…en France16 moments forts année 2016

Le plus dur dans une expatriation, c’est le retour”… tout simplement.

Ce retour est l’un de mes moments les plus marquants de cette année. Un retour pas comme les autres : celui de revenir en France, tourner la page de notre expatriation en Afrique du Sud et retrouver notre vie en région parisienne que nous avions laissé et que nous ne souhaitions pas retrouver si vite. afrique du sud blog la girafe qui voleUn an, cela ne parait peut-être pas si long, mais c’est tout de même plus de 365 jours à vivre différemment et loin de ses proches, avec un nouvel entourage, un tout nouvel environnement et d’autres habitudes, une autre manière de vivre le présent et de voir aussi le futur loin de “chez soi”, changer de routine que celle que nous avions dans les hauteurs de Montmartre avant de partir.

Le retour en France, c’est un retour pour lequel il fallut repartir de zéro, reprendre ses marques, avancer avec optimisme et positivité, recommencer de nouvelles démarches qui n’ont pas été si faciles (déménagement, inscription à l’école, l’administration française etc.). C’est aussi retrouver ses proches…de grands moments d’émotion, de vrai bonheur et parfois de déception lorsqu’on remarque que finalement les semaines passent et on retrouve vite la vie que nous avions laissé sans même parfois un échange de ce que nous avions vécu. Il y a peut-être une certaine gêne de ne pas poser de questions sur notre vie là bas ou un manque d’intérêt, mais c’est aussi pour cela que le retour est difficile. Les gens doivent penser que s’ils posent la question, cela va nous rendre triste…alors oui, on est peut-être nostalgiques mais c’est une certaine reconnaissance qui n’est pas du tout négligeable lorsqu’on revient d’expatriation, celui d’échanger et de partager sur notre aventure.

Le “coup dur” du retour a alors bien eut lieu. Il s’est d’abord exprimé avec une grosse fatigue suivie d’un torticolis de plusieurs semaines, puis cette déprime qui est arrivée comme ça, un matin !

Je savais que le retour et ce « risque de déprime » allait être difficile car je l’avais vécu de retour en Namibie après une expatriation d’un an et demi, mais cette fois je n’étais pas toute seule : je devais assurer en tant que maman et épouse et faire en sorte de ne pas perdre espoir, de ne pas tomber dans une nostalgie et cette fameuse déprime du retour. Alors que faire pour éviter cette déprime du retour ? Je n’ai pas de réponse. Je dois dire seulement qu’il faut essayer que notre expérience ne tombe pas dans l’oubli et donc en parler, partager son vécu, sans tomber (ou du moins on essaie) dans une nostalgie, retomber dans ses photos de voyage et je dois dire que le blog m’aide beaucoup à tenir le coup et à partager comme je peux ma passion pour le voyage et pour l’Afrique.chez moi souvenirs d'afrique

Cette épreuve du retour m’a marquée mais je crois que je suis prête à aller de l’avant…recommencer une nouvelle vie professionnelle en France. Je ne suis pas prête de repartir à nouveau à l’étranger même si j’ai finalement toujours souhaité et rêvé de faire ma vie ailleurs qu’en France. Mais si cela arrive une nouvelle fois, ce sera dans de conditions bien meilleures que celles que nous avons eues en Afrique du Sud. En attendant, je profite des uns et des autres, je me rebâtis une nouvelle vie professionnelle en créant mon nouveau projet professionnel, je m’occupe de mon « petit blog » et je médite…

#4. L’envol de la Girafe16 moments forts année 2016

Cette année fut marquante pour moi car après une formation en ligne pour mieux découvrir l’univers du blogging du voyage, je me suis lancée et j’ai créé mon blog professionnel que j’ai baptisé La Girafe qui Vole. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce nom, je vous invite à lire cet article 

C’est en mars dernier que j’ai donc officialisé le lancement de mon blog. Cela faisait déjà plusieurs mois que je travaillais dessus avec l’écriture des premiers articles sur l’Afrique du Sud et la Namibie, sur l’apparence du site etc. Pour finir l’année 2016, c’est avec joie que je remarque que vous êtes de plus en plus nombreux par ici…donc un GRAND MERCI !page instagram la girafe qui vole

Avec mes 70 articles en ligne, j’ai partagé toutes mes expériences de voyage que j’ai vécues en 2016 et aussi les quelques années précédentes comme avec mon escapade à Saint Barthélémy, mes vacances en Thaïlande, mon mini séjour aux Seychelles et mes virées en France et ailleurs. Mon article le plus lu est étonnement celui-ci : un article sur les tissus africains avec les boutiques africaines que j’ai découvert dans le 18ème à Paris à mon retour de France. Un article un peu moins de 5.000 vues ! L’article sur mon carnet de voyage à Santorin a connu aussi un joli succès tout comme la polémique de mon article sur les balades à dos d’éléphant en Thaïlande.

Mon blog est aujourd’hui mon “travail” à “mi-temps” : je travaille dessus quelques heures chaque jour, je publie un article au moins une fois par semaine et publie chaque jour des posts sur Facebook, Instagram et autres réseaux comme Twitter et Google +. Un vrai « boulot de titan » qui me prend beaucoup de temps. Je misais « 1000 J’aime » sur Facebook au 31 décembre 2016 mais j’espère pouvoir l‘atteindre très bientôt. Si vous ne suivez pas encore la Girafe sur Facebook, voici le lien pour cliquer sur J’aime (merci :)) page facebook la girafe qui voleJ’espère que 2017 sera une année aussi surprenante que l’année 2016 sous le signe de nouvelles rencontres de blogueurs et de passionnés de voyage (et je pense que cela se réalisera car je participe au salon #WAT2017 à Saint Malo en avril prochain, et aussi sur de nouvelles et belles collaborations !

#5. Des retrouvailles

Hé oui, comme je vous le disais, qui dit un retour en France, dit des retrouvailles. Et ces derniers mois ont été riches en moments avec amis et proches pour essayer de “rattraper le temps perdu” et de profiter des uns et des autres. Moi qui aime faire des surprises, j’ai pu surprendre certains de notre arrivée. Et pour d’autres, on s’organise des virées, des apéros, des dîners, et puis on participe au mariage d’un de nos couples d’amis en juin dernier, on passe du temps avec les enfants des uns et des autres qui ne nous connaissent pas ou qui ne nous reconnaissent plus (due à notre absence en Afrique du Sud). Bref, ce sont des moments fort à la fois magique et mémorable pour chacun de nous, qui reflètent bien la force de l’année 2016.

#6. Oh que Paris m’avait quand même (un peu) manqué16 moments forts année 2016

C’est un Paris que je redécouvre depuis ces derniers mois. Je retourne dans mon ancien quartier où je vivais et que j’aime tant : Montmartre. Et j’explore aussi d’autres quartiers que je connaissais un peu moins comme les quartiers du Marais, de Belleville ou encore les Grands Boulevards. Pour certains quartiers, j’ai pu en parler sur le blog par ICI …ou encore par ici pour les curieux(ses).parisparis blog

On dit que Paris est la “plus belle ville au monde”. Certes, la ville de Paris en termes de patrimoine, d’Histoire et de diversité culturelle, c’est bel et bien une ville incroyable. Mais, je dois dire que les métros et RER ne m’ont pas du tout manqué ! On ne peut pas tout avoir 🙂

#7. Des escapades en France16 moments forts année 2016

L’été dernier, j’ai pu parcourir un peu la France avec des vacances en Charente-Maritime avec ma famille ainsi que dans la ville de Nantes chez un couple d’amis. Nantes est une ville que je ne connaissais pas du tout…et quelle surprise ! J’ai beaucoup aimé tous les événements et les sites qui ont été créés dans le cadre de leur événement annuel “Le Voyage à Nantes” (entre autre !). J’ai qu’une hâte, celle d’y retourner pour encore découvrir de nouvelles petites adresses, autres que celles que j’avais découverte et que j’avais partagé avec vous sur mon article et de passer du temps avec mes amis qui ont donc décidé de poser leurs valises à Nantes. Si vous ne connaissez pas encore cette ville, n’attendez plus… et réservez votre prochain week-end pour prendre le temps de visiter Nantes et ses environs.nantes voyage

#8. “Fais le bilan calmement”16 moments forts année 2016

Comme je vous le disais plus haut, j’ai vécu mon retour en France avec diverses émotions. En septembre dernier, j’ai vécu un bon mois intensivement passionnant et humainement incroyable ! Je m’explique : je m’étais inscrite à un programme de plusieurs semaines, « Fais le bilan calmement » créé et lancé par Switch Collective : c’est 6 semaines de workshops et d’exercices pour dépasser ses peurs, ses blocages, mieux se connaitre, expérimenter, tester de nouvelles actions pour sortir de sa zone de confort et rencontrer pleins de personnes bienveillantes et dans la même optique que moi, celle d« inventer son propre parcours ». switch collective fais le bilan calmement

J’ai adoré ce programme car moi qui me cherchait et qui ne savait plus trop qui j’étais et où je pourrai évoluer dans notre cher univers professionnel, j’ai trouvé ce programme très enrichissant et durant lequel j’ai pu trouver des réponses à mes questions et m’aider à aller de l’avant. En plus de cela, j’ai gagné LE pull « Switch » après avoir été fidèle avec mon équipe dans les 30 micro-actions que nous avons fait !

(Pour info, ce programme a lieu désormais tous les mois alors si vous êtes intéressé(e) par leur programme, j’ai un code promo – 50 euros, alors écrivez-moi !)

#9. Bonjour San Francisco16 moments forts année 2016

Une jolie opportunité s’offrait à moi début septembre : celle de partir quelques jours dans la ville américaine de l’Ouest des USA, à San Francisco. Une ville que je ne connaissais pas du tout et que j’ai pris plaisir à découvrir principalement à pied et aussi à vélo. J’ai vu de superbes œuvres de street-art dans plusieurs quartiers de la ville, j’ai trouvé les gens fort sympathique, le temps était certes changeant mais ensoleillé en grande partie etc. J’ai tellement aimé cette ville, que j’avais écrit non pas un, ni deux, mais 3 articles sur le blogsan francisco voyagesan francisco la girafe qui vole

#10. Zeeeeeeennnnn16 moments forts année 2016

Grace au programme de Switch Collective que je vous dévoilais un peu plus haut, j’ai pu sortir de ma “zone de confort” en m’initiant à la méditation. Je souhaitais trouver un moment à moi pour me retrouver, commencer ma nouvelle journée sans stress (et sans trop de tracas dans la tête)…et j’ai de suite aimer me prêter au jeu de la méditation quotidienne pendant 10 minutes. Je ne pensais pas que j’allais de suite adopter la méditation dans mon quotidien…mais si ! Et mes amis m’ont même offert un super fauteuil pour encore mieux méditer chaque matin. Y’a plus qu’à continuer en 2017 !méditation blog la girafe qui vole

J’aime aussi beaucoup les citations et j’essaie donc chaque dimanche de partager avec vous mes citations philosophique sur la page Facebook de la Girafe.citations philosophie voyage

#11. Mes portraits de rêveur16 moments forts année 2016

Continuons avec mon challenge que je devais faire avec le programme Switch (oui, oui encore eux!). J’avais expliqué ma démarche sur cet article mais en quelques mots : je devais choisir une même micro-action quotidienne avec les autres personnes qui faisaient ce programme. J’ai choisi de prendre chaque jour une photo de portrait chaque jour en posant une question lié au rêve. J’ai d’abord commencé à photographier mes amis et ma famille, puis certains d’entre vous m’ont contacté et j’ai alors pu continuer à faire des portraits de rêveur de personnes que je ne connaissais pas du tout. Le blog et mon compte Instagram où je diffusais ces portraits m’ont ainsi permis de rencontrer de nouvelles personnes, des lecteurs et surtout de découvrir chacun de leurs rêves. Voilà l’histoire de cette démarche que je continue encore aujourd’hui et demain en 2017, à découvrir ICI

Sachez aussi que grâce à tous ces rêveur(se)s que j’ai rencontré ces derniers mois, je pense avoir trouvé un de mes objectifs professionnels pour 2017 que je vous raconterai prochainement lorsque ce sera plus officiel et finalisé ! To be continued …portrait de rêveur marlene la girafe qui vole

#12. Un anniversaire, une surprise16 moments forts année 2016

Et c’est à Etretat qu’Adrien nous a emmené : une virée normande en un week-end qui nous a fait le plus grand bien. Cela faisait 13 ans exactement que je n’y étais pas retournée pour revoir ces célèbres falaises, contempler la mer, déguster une crêpe, manger des moules, et passer du temps en famille. Cela a donc été un très beau cadeau d’anniversaire, donc un moment fort de cette année que je ne pouvais oublier ! étretat normandie étretat normandie étretat normandie

#13. De belles et nouvelles rencontres16 moments forts année 2016

C’est grâce au blog et aussi à mon projet de photos de rêveurs que j’ai rencontré quelques uns parmi vous lors d’un café, d’un brunch, d’un événement etc.

La magie du blogging amène aussi à rencontrer virtuellement de nouvelles personnes autant passionnées que moi par le voyage, par l’Afrique ou parfois tout simplement par hasard après avoir découvert une de mes photos, un article, un Tweet.

Je peux citer quelques rencontres marquantes comme Charline, une photographe professionnelle qui avait lancé il y a quelques mois des challenges photos sur Instagram et j’avais de suite été touché et inspiré par ses photos et le tour du monde qu’elle avait fait. Je me suis aussi rendue compte qu’elle aimait comme moi les éléphants et qu’on avait ces points communs : celui de la passion du voyage, celui aussi de revenir en France après de longs mois à l’étranger et je l’ai alors rencontré plusieurs fois depuis mon retour et c’est un vrai plaisir de la connaitre un peu plus à chaque fois que je la vois.charline rencontre

J’ai rencontré également Joëlle du blog Elle Dit 8. Elle avait aimé mes photos d’Afrique du Sud et j’ai de suite aimé à mon tour ses nombreux tweets, son travail d’écriture d’un guide voyage sur la Guadeloupe (sa terre d’origine) et ses photos de voyage. On s’est alors contacté par un “chiche on se rencontre ?” et on s’est alors vu autour d’un café, puis d’un brunch à échanger de nos passions, de nos rêves, de l’Afrique et aussi de mon retour (que vous découvrirez bientôt sur son blog !)joelle elle dit 8 blog

Et il y a eut bien entendu Jacqueline, la fondatrice de Little Africa que j’ai rencontré une première fois lors de l’une de ses visites guidées à la Goutte d’Or. Depuis cette photo, elle a lancé son city Guide sur « L’Afrique à Paris » et j’ai pu la revoir à plusieurs autres reprises. Une vraie pépite que j’ai la chance d’avoir entre mes mains et que je testerai bientôt pour vous parler de petites adresses africaines à Paris. jacqueline Little Africa

Bien d’autres belles rencontres encore comme avec Noémi du blog Trendy Mood, Cynthia du blog Hey Blue Bird et à qui j’ai pu faire leurs de portraits de rêveuses.

J’ai aussi pu rencontrer Gérard du blog SuperChinois et Julie du blog Carnets de Traverse dans le cadre d’un événement organisé par l’Office de Tourisme de Norvège. Ce soir là, j’étais si contente (comme une ado !!) d’avoir pu leur parler et échanger sur nos voyages, que cela reste un des moments importants de l’année 2016 en termes de rencontres.

C’est en 2017 que je prévois aussi de rencontrer d’autres blogueurs qu’il est (enfin) temps que je rencontre comme Yann du blog Je me fais la Malle qui avait d’ailleurs écrit un article sur le Parc Kruger sur mon blog, ou encore Julie de l’agence Les Safaris Version Julie, une grande passionnée d’Afrique et des primates comme moi.

En attendant, je reçois quelques cartes postales de girafes comme celle par exemple des blogueurs Prenez Place (quel plaisir de recevoir de belles cartes postales de girafes) ou encore de ma fidèle lectrice et amie, Elodie. Merci !cartes postales girafe

#14. Un début de décembre en terres norvégiennes16 moments forts année 2016

Cela faisait plusieurs mois que j’organisais une escapade en secret pour nos 10 ans de rencontre avec Adrien. J’avais choisi alors la petite ville au nord de la Norvège, Tromso, connue pour l’observation des aurores boréales et la diversité de ses activités comme le “whale safari”, les chiens de traîneau, les visites de musées etc. Et je peux vous dire qu’on a été servis et on a adoré ! Les orques étaient au rendez-vous tout comme quelques aurores boréales que je vous dévoilais d’ailleurs dans cet article

Si vous ne connaissez pas encore Tromso, allez vite jeter un coup d’œil ICItromso norvegenorvège tromso la girafe qui vole

#15. Une dédicace pas comme les autres16 moments forts année 2016

Cela fait longtemps que j’admire le travail du photographe animalier, Laurent Baheux…et cela faisait quelques mois que je le suivais sur Twitter (et lui-même me suit d’ailleurs ! Wahouuuu!!).laurent baheux bureau la girafe qui voleJ’ai à la maison un joli tableau d’éléphants et depuis peu des polaroids qu’une amie m’a offert et que vous pouvez retrouver dans les magasins de Yellow Korner. J’ai alors souhaité faire tout un montage de ces photos pour en faire un tableau et après l’avoir fait…que vois-je ? Laurent Baheux propose une dédicace dans l’un des magasins de Yellow Korner à Paris. laurent baheux dedicaceNi une ni deux, j’y fonce avec mon tableau pour une petite dédicace sur l’une des photos.

Et une chose est sure (voire deux) : 1/ j’ai eu ma dédicace et de 2/ Laurent est fort sympathique !laurent baheux dedicace laurent baheux dedicace

Ps : Je n’ai pas souhaité le déranger avec une photo à ses côtés mais ce n’est pourtant pas l’envie qui m’en manquait !

#16. Un projet de rêve d’enfant16 moments forts année 2016

Le “meilleur” pour finir cette année 2017…celui d’un projet que je viens de confirmer. Un projet de voyage et je dirai même un rêve d’enfant que je vais réaliser grâce à Julie de l’agence Safaris Version Julie : je pars en février prochain en Ouganda pour aller à la rencontrer des gorilles et découvrir quelques coins de l’Ouganda pendant 10 jours. Je pars seule, aux côtés d’une agence réceptive locale et de professionnels du tourisme et journalistes. Je vous en parlerai bien entendu par ici et sur mes réseaux ! Mon billet d’avion est pris depuis peu et il faut maintenant que je prépare ma venue et mon retour en terres africaines.

Ca y ‘est, mes 16 moments forts ont été dévoilé. En écrivant cet article, j’ai eu l’impression de m’être beaucoup plus dévoilé que dans mes autres articles. J’espère que cet article vous aura plu en tout cas.au revoir 2016

Pour finir cet article, je vous souhaite que l’année 2017 soit riches en belles découvertes et expériences et aussi en surprises et en rencontres

A bientôt et encore Merci à chacun de vous les Girafons !

Comments

comments

MarlèneM
La Girafe qui vole est un blog de voyage et d'inspiration, un vrai point de rencontre pour les voyageurs en quête d'évasion, d'informations et de conseils sur des destinations que j'ai visité en Afrique et aux quatre coins du monde.

5 Comments

  1. Une belle année 2016 ! Merci à toi de partager avec nous ces moments-là 🙂

    Je vais aller voir le site Les safaris version Julie, ça fait quelques temps que je veux retourner en Afrique faire un safari.

    Au plaisir de te croiser au Salon des Blogueurs de voyage 🙂 Je m’y suis inscrite, même si mon blog en est encore à ses débuts

    Belle fin d’année à toi !

  2. Joli article personnel ma sista!!
    2017 sera l’année de la récolte des différentes graines semées cette année avec plus ou moins de facilité.
    Au bout est la lumière, il ne faut jamais l’oublier…
    Encore bravo pour ton travail acharné.
    Je t’embrasse fort !
    K.

  3. Un bel article sincère et inspirant que je ne lis que maintenant. Quelle année riche en événements, rencontres et émotions ! Bravo à toi, tu traces ta route ! Ta démarche me parle énormément, et je pense que cela ne te surprendra pas 😉 Je serai vraiment contente de te rencontrer au WAT, si ce n’est pas avant ?!

Leave a Response

CommentLuv badge

Close