Un blog de voyage qui donne des ailes
blog un monde au poil macaque sri lanka
Inspiration

Les macaques à toques au Sri Lanka par Nadia du blog Un Monde au Poil

Le partage est l’une des valeurs essentielles lors d’un voyage. Et en tant que voyageuse, je souhaite à travers mon blog vous faire découvrir d’autres blogueur(se)s, d’autres réflexions de voyages et d’autres histoires que les miennes! Je vous fait donc découvrir, Nadia du blog « Un Monde au Poil ». Une vraie passionnée et une amoureuse des animaux et des voyages. Nadia est également sensible et engagée pour la condition animale et la protection de ces petites et grandes bêtes sur la planète. Elle écrit donc avec engagement et passion des articles « pas si bêtes » sur son blog que je vous invite à vite découvrir (au Costa Rica, au Mexique, au Pérou, au Vietnam etc.)

blog un monde au poil

Portrait de la voyageuse Nadia, du blog un Monde au Poil

Nadia a écrit rien que pour le blog ‘La Girafe qui vole » (merci encore !) un article dédié à une espèce de primate (vous savez peut-être déjà que je suis une vraie passionnée des singes, donc cela tombe bien !).

Nadia nous emmène donc au Sri Lanka, plus précisément au temple de Dambulla, situé au nord de Kandi, pour vous parler d’une espèce de singe qui s’avère être menacée : les macaques à toques. Sensible par toutes causes animales, Nadia vous raconte à sa manière comment les macaques vivent, survivent dans des sites très touristiques et souhaite ainsi nous démontrer que la sensibilisation des touristes pour la protection de cette espèce est primordiale pour que cette espèce ne disparaisse pas un jour !blog un monde au poil macaque sri lanka

Les macaques à toque, une espèce menacée au Sri Lanka

Connaissant la passion pour les primates de la Girafe qui Vole, j’ai voulu partager avec elle ma récente expérience au Sri Lanka, le pays des macaques à toque (macaca sinica). Cette espèce de primate a la particularité de n’être présente que dans la perle de l’océan Indien, anciennement connue sous le nom de Ceylan.blog un monde au poil macaque sri lanka

Reconnaissable à sa touffe de cheveux caractéristique et plutôt comique, qui lui a valu son nom, ce petit singe farceur et attachant est très commun au Sri Lanka. Il peuple évidemment les forêts, mais pas seulement. De nombreuses colonies de macaques à toque ont élu domicile autour des temples religieux du pays. Des lieux très fréquentés, notamment par les touristes, où ils sont certains de trouver de la nourriture en abondance. J’ai eu la chance d’observer ces petits primates espiègles dans à peu près tous les sites religieux que j’ai visité. Si cette proximité avec ces adorables petites bêtes est fascinante, je n’ai cependant pas pu m’empêcher de voir, derrière cette sympathique animation, une menace omniprésente. C’est ma visite au célèbre temple d’Or de Dambulla qui m’a ouvert les yeux sur les travers que peut générer l’interaction entre les groupes de singes et les nombreux touristes qui fréquentent quotidiennement ce haut lieu de pèlerinage bouddhiste, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce magnifique monastère rupestre, situé au nord de Kandy et à une vingtaine de kilomètres au sud de Sirigiya, abrite plusieurs colonies de macaques à toque, qui accompagnent le visiteur tout au long de son ascension jusqu’aux grottes sanctuaires creusées au sommet de immense amas granitique qui surplombe le temple.blog un monde au poil macaque sri lankablog un monde au poil macaque sri lankablog un monde au poil macaque sri lanka J’ai été immédiatement interpellée par les nombreuses blessures dont souffrent les petits primates : oreilles arrachées, mâchoires infectées, trous dans la peau. Les stigmates des comportements agressifs entre les singes qui se battent pour la nourriture. Certaines blessures sont également dues aux morsures des nombreux chiens errants avec lesquels les singes se partagent le territoire. Le macaque à toque vit généralement dans les arbres, mais autour des temples, il se met en danger en restant la plupart du temps au sol pour récupérer la nourriture jetée par les touristes. Ces derniers deviennent eux-mêmes parfois des proies pour les singes. J’ai ainsi pu voir une touriste japonaise subir les assauts d’un macaque mâle plutôt hostile à son égard, provoquant les cris de panique de cette dernière… Imaginez l’ambiance dans le temple, on est bien loin de l’atmosphère de recueillement qui est sensé y régner !blog un monde au poil macaque sri lanka

Mais au-delà de ces scènes d’hystérie courantes entre les singes et leurs proches cousins les humains, la présence en nombre des macaques dans ces sites très fréquentés menace leur survie. Pour toutes les raisons évoquées précédemment, mais aussi parce que la cohabitation avec les hommes perturbe leur comportement. Cette proximité les rend moins méfiants et donc des proies faciles pour les trafiquants d’animaux. J’ai croisé à plusieurs reprises des pauvres macaques domestiqués, affublés de vêtements ridicules, pour distraire des touristes. Un véritable crève-cœur, d’autant qu’aucune loi ne protège actuellement cette espèce pourtant classée comme « vulnérable » par l’union internationale pour la conservation de la nature (UICN). La destruction de son habitat participe à cette menace et explique aussi pourquoi les singes se rapprochent de plus en plus des zones urbanisées et des temples, à leurs risques et périls. Au Sri Lanka, la population des macaques à toque a ainsi baissé de moitié ces quarante dernières années. Un constat inquiétant qui mériterait à mon sens la mise en place d’une politique de conservation adaptée. A commencer par la sensibilisation des touristes, sur le danger de nourrir les animaux. Une règle évidente et bien connue des amoureux de la faune sauvage…
blog un monde au poil macaque sri lanka blog un monde au poil macaque sri lanka

Voilà, j’espère que cet article vous a plu et que si vous projetez un voyage au Sri Lanka bientôt, vous reconnaîtrez cette espèce de primates qui fait partie du paysage local et qu’on se doit de respecter !

Si vous n’avez pas encore vu l’interview que Nadia a publié sur son blog avec mon parcours, ma passion pour les animaux (et pour en découvrir encore un peu plus sur moi), n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil par ici

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    CommentLuv badge