ActivitéOh ParisStreet Art

Il était une fois du Street Art à Paris avec l’agence mystère Emoovio

3 comments1132 views
street art paris emoovio

Quooooi ? Vous ne connaissez pas encore Emoovio ? Je parie que vous allez aimer le concept lorsque vous allez lire ces quelques lignes ci-dessous. Je vous explique cher(e)  Girafon et vous raconte ma sortie artistique et surprise que m’a gentiment proposé Emoovio.

Kézako Emoovio ?

Emoovio est une agence en ligne qui propose des sorties et des week-end 100% Mystère en France et en Europe. C’est à dire ? 

Selon votre profil, votre budget et vos envies, vous faites part de tout cela à l’équipe d’Emoovio à travers leur questionnaire en ligne et ensuite ils se chargent de tout pour vous construire une expérience « surprise » sur mesure. Bien entendu, il existe aussi des sorties déjà »dévoilée » tout comme celle que je vais vous expliquer dans cet article. SAUF que pour toutes sorties mystère avec Emoovio, TOUT EST TENU SECRET jusqu’au dernier moment et dévoilé au fur et à mesure de votre sortie et est mise en scène à travers des indices reçus par texto ou dans des enveloppes.

La visite que j’ai effectué avec Emoovio était sur le thème du street art. Je connaissais la thématique de la sortie mais ce que je ne savais pas jusqu’au matin-même c’était où elle avait lieu !

Mon point de rendez-vous était à 11h et j’ai reçu ce texto à 9h00 (après un premier texto la veille pour me tenir prête). Je ne vais finalement pas tout vous dévoiler dans la réponse de l’indice mais j’ai trouvé très excitant de recevoir ce genre de texto et de ne pas savoir où, quoi, comment la visite va se dérouler.texto emoovio blog la girafe qui vole

Généralement, les clients qui expérimentent une sortie mystère avec Emoovio reçoivent en plus de quelques textos, une enveloppe avec 2 indices + 1 défi photo (se prendre en photo de la manière la plus insolite possible et la poster sur les réseaux sociaux pour participer au concours annuel et tenter de remporter une expérience mystère tirée au sort à la fin de l’année).

C’est parti pour la balade !

Virginie a été notre guide pour cette visite. Une guide passionnée et avec une vraie expertise sur le monde du street art. Une visite de 2h30-3h00 qui nous a mené dans les quartiers du 11ème puis 20ème arrondissement.

Rendez-vous donc tout d’abord dans le quartier de Parmentier (dans le 11ème arrondissement), qui s’avère être LE quartier de Paris « underground » abritant de vraies pépites de street art et de graffitis.

Nous commençons la visite dans la rue Oberkampf face à un ancien panneau publicitaire qui a été réinvesti à l’initiative de l’association M.U.R : « Modulable, Urbain et Réactif ».  Toutes les deux semaines, cet espace accueille un artiste urbain différent, qui reçoit une allocation de 500€ de la part de l’association, subventionnée par la Mairie pour s’exprimer sur ce mur. Tout comme le mouvement artistique du street art, les œuvres effectuées sur ce M.U.R sont éphémères.street art visite paris emoovio

Lors de la visite, le M.U.R avait été « réinventé » par deux artistes Réunionnais, Kid Kreol & Boogie.

Puis, direction ensuite vers la rue Saint-Maur. A gauche, je découvre au loin le célèbre visage « Obey Giant » (référence à André The Giant) créé et peint par l’artiste américain engagé, Shepard Fairey. Cet artiste est connu aussi pour le célèbre portrait d’Obama qu’on connait tou(te)s !street art visite paris emoovio

A l’opposé de ce visage, nous descendons la rue Saint-Maur et découvrons un oeuvre de Kashink, qui est l’une des rares femmes dans le monde du street art. Elle se promène souvent dans ce quartier et vous la reconnaîtrez peut-être avec sa fausse moustache au dessus des lèvres. D’ailleurs, les portraits qu’elle peint sont bien souvent des visages colorés, aux yeux multiples et avec une moustache noire et fine. street art visite paris emoovio

Au coin de la rue de Saint-Maur, se tient LA rue emblématique du quartier avec la rue Fontaine au Roi où plus de 25 artistes différents se sont exprimés pour en faire une rue artistique avec des messages colorés et explicites pour certains. street art visite paris emoovio street art visite paris emoovioLevez la tête et vous y verrez l’un des 60 vélos cachés dans Paris dans cette rue ! L’artiste Ride In Peace est un « Bike messenger » et avant tout un passionné de vélos. Il aurait récupéré une trentaines de vieux vélos dans une cave d’un ami pour ensuite détourner chacun de ses vélos pour en faire un objet de street art.street art visite paris emoovio

Prenez le temps de découvrir les différentes œuvres de la rue Fontaine au Roi et vous y découvrirez aussi un petit jardin tenu par les habitants du quartier où plantes et livres ont élu domicile. visite-street-art-emoovio-14

visite-street-art-emoovio-17 visite-street-art-emoovio-16 visite-street-art-emoovio-15 visite-street-art-emoovio-12 visite-street-art-emoovio-10Levez bien la tête également, vous y verrez aussi un « Space Invader » qui sont ces petits bonhommes en mosaïques collés sur les murs de Paris par l’artiste Invader.street art visite paris emoovio

Puis, vous arrivez ensuite dans le Boulevard Belleville qui est un marché vivant, cosmopolite (qui a lieu les mardis et vendredis). Lors de notre visite qui a eut lieu un samedi, c’était bien calme et avons continué ensuite notre route vers la rue Ramponeau puis la rue Denoyez. Cette rue est le symbole par excellence du street art à Paris. street-art-paris-emoovio-3 visite-street-art-emoovio-21 visite-street-art-emoovio-22 visite-street-art-emoovio-24 visite-street-art-emoovio-27Cette rue abrite des œuvres et graffitis qui change constamment sauf que cette fois-ci, je réalise qu’une grosse partie de la rue Denoyez a été détruite pour en faire de nouveaux logements. Un choc de voir cette espace vide désormais !street art visite paris emoovio street art visite paris emoovio

Ensuite, suivez-moi vers la rue Belleville et hop, on s’arrête au coin de la rue Julien Lacroix où on peut découvrir ceci ! street art visite paris emoovio

Et si vous avez les yeux bien ouverts, vous ne verrez pas que quelques pigeons en train de bavarder sur un des câbles électriques, vous y verrez d’autres œuvres comme celles de l’artiste Pok visite-street-art-emoovio-29street art visite paris emoovio

Descendez par la suite la rue Julien Lacroix et vous arriverez vers le Parc de Belleville. Les couleurs en automne sont magnifiques et la balade se terminera tout en haut du parc avec la découverte de la fresque créée par l’artiste Seth et des personnages que vous trouverez au moment où vous remontez par les marches. Vous aurez ainsi face à vous un panorama sublime sur la ville de Paris. street-art-paris-emoovio-2 visite-street-art-emoovio-32 visite-street-art-emoovio-33 visite-street-art-emoovio-34…Sans oublier la découverte de l’un des visages de Gregos sur l’un des murs.street-art-paris-emoovio-1

La visite s’achève avec cette vue sur la très belle ville de Paris !visite-street-art-emoovio-35 visite-street-art-emoovio-37

Si vous êtes intéressé(e) par une visite surprise organisée par Emoovio et sur le street art, je vous invite à cliquer par ici et à ne pas hésiter une seule seconde. Laissez-vous guider pour vivre une expérience conviviale, artistique et insolite dans Paris !

Mots clés qui ont permis aux internautes de découvrir cet article:

  • street art rue fontaine au roi

Comments

comments

MarlèneM
La Girafe qui vole est un blog de voyage et d'inspiration, un vrai point de rencontre pour les voyageurs en quête d'évasion, d'informations et de conseils sur des destinations que j'ai visité en Afrique et aux quatre coins du monde.

3 Comments

  1. Très agréable à lire cet article. On connaissait Emoovio de nom mais jamais testé. Très sympa cette visite arty de Paris. On partage le même intérêt pour le street art ! Tu avais vu la Tour Paris 13 !? Grand moment. Immense immeuble avec des tonnes d’œuvres. Très beau ton site sinon 😉 ravi de te découvrir! Alex de Buenosviajes.

    1. Hello Alex ! Merci pour ton gentil mot. J’adore ce mouvement artistique en effet, tout comme toi du coup 🙂 C’est top ! La tour 13, j’ai fait la queue mais j’ai jamais réussi à rentrer 🙁 Snif ! Votre article dédié au street art au Brésil est à tomber aussi ! Ca donne bien envie, c’est un pays que je ne connais pas du tout ! A bientôt

Leave a Response

CommentLuv badge

Close