Afrique du SudEsprit Voyageur(se)s

Récit de voyage au Parc Kruger par Yann du blog “Je me fais la malle”

3291 views
parc kruger blog

Je vous présente Yann, un trentenaire voyageur et passionné qui aime l’insolite, les rencontres et l’Afrique Australe tout comme la Girafe ! Yann tient un super blog qui vous donnera envie, j’en suis sure de faire vos valises pour découvrir d’autres contrées en Amérique, Australie, Nouvelle Zélande etc. Ça tombe bien, son blog s’appelle Je me fais la Malle. Yann a pu découvrir la Namibie et l’Afrique du Sud et en est tombé lui aussi amoureux. Yann nous dévoile son récit de voyage dans le Parc de Kruger en Afrique du Sud avec des conseils pour aller à la rencontre des animaux, dont les fameux Big 5.  Alors, prêt(e) à le suivre ? C’est parti ! parc kruger blog Il est difficile de raconter l’émotion qui vous envahit le premier jour d’un safari: la surprise de découvrir les animaux d’aussi près dans leur environnement naturel, le mystère lié à l’incertitude de voir un animal, et l’excitation de croiser un animal et de réussir à le reconnaître. Pour cela, le Kruger Park à l’est de l’Afrique du Sud est sans aucun doute la meilleure option. Voici pourquoi.

QUAND LE SAUVAGE RENCONTRE L’IMPRÉVU

Heureusement que le temps est couvert en cet après-midi, car la douce chaleur est propice à la sortie des animaux. La voiture, en seconde seulement, se fait quasi silencieuse dans cet univers de feuillage et de broussailles en roulant quasiment au pas. Il a plu la semaine passée et les feuillages émeraude sont une bonne aide pour repérer les robes marron ou ocre des animaux. Sur la gauche, des impalas nous regardent, hagardes, comme si elles nous avaient déjà vu passer. De l’autre côté, c’est un groupe de quatre girafes qui nous scrutent du haut de leurs longs cous, entre deux bouchées de feuilles. Après trois jours, c’est comme si nous ne les voyions plus les girafes, impalas et éléphants. C’est autre chose que nous cherchons. Depuis la voiture, les dix yeux cherchent, scrutent, interrogent l’environnement. Un lion et un léopard – voilà ce que nous n’avions pas encore vu. Là-bas derrière l’arbre? Non, c’est une branche. Là-bas derrière le tas de feuilles? Non c’est une termitière. Attendez chut! J’ai cru entendre le cri d’un lion! Non, c’est un bruissement alentours. La tension se fait palpable, le silence pesant. Tous les sens sont focalisés sur la recherche d’une oreille, d’une crinière, d’une patte. Et soudain, il est là. Blotti en haut de son arbre, c’est à sa queue pendant dans le vide que nous l’apercevons. Confortablement installé au Y de cet arbre tordu, il semble mi-assoupi, mi-observant le délicieux coucher de soleil qui se prépare.

Sa robe majestueusement parée de noir semble tout droit sortie d’une toile impressionniste. Les animaux du Kruger, c’est avec silence et patience qu’on les observe. C’est un moment d’admiration, de compassion, presque de complicité qui s’installe dans la savane entre ce félin et le groupe dans la voiture. Il se tourne vers nous. De ses grands yeux noirs il regarde nonchalamment en direction de la voiture, puis retourne à sa sieste en posant son menton entre ses pattes. Un soupir. Les yeux se ferment. Sous ce soleil rougissant sombrant doucement dans le sol, la savane peut maintenant s’endormir.parc kruger blog

EN SAFARI, GUETTEZ LES BIG 5

Au Kruger, votre challenge en safari est de voir les Big 5: éléphant, buffle, lion, léopard et rhinocéros. Voici quelques conseils pour réussir à les repérer.

1. ÉLÉPHANT

Peut-être un des plus facile à repérer avec les girafes – ils se cachent difficilement dans les fourrés. Les éléphants d’Afrique sont plus grands que leurs congénères d’Asie. Gris, ils aiment à se frotter contre les arbres. Vous les trouverez facilement près d’un point d’eau, ou vers des zones riches en feuillages bien verts. Je vous souhaite d’en voir avec leur éléphanteau – tellement craquant. Soyez prudents avec les éléphants: une mère aura tendance à charger pour protéger son bébé. Si l’éléphant vous regarde en secouant ses oreilles – reculez rapidement, c’est un signal qui précède une charge!blog voyage parc kruger afrique du sud

2. RHINOCÉROS

Les rhinos sont très craintifs – il n’est pas facile de les repérer. C’est via un morning walk un matin que nous avons pu en voir de près faisant leur bain de boue matinal, à pied, sans voiture. Guettez les petits yeux noirs qui brillent. Vous verrez souvent des fesses de rhino, prenant la poudre d’escampette à l’approche de la voiture. Alors soyez patient, et restez attentif.blog voyage parc kruger afrique du sud

3. LION

C’est ma grosse déception. Je n’ai pas réussi à voir de lions au Kruger. Pas de chance certainement, mais ni monsieur avec sa crinière ni mesdames avec les lionceaux n’ont montré le bout de leurs museaux. Une prochaine sans doute!

4. LÉOPARD

Le conseil pour les repérer: regardez en l’air. Pour se protéger des prédateurs, les léopards se réfugient en haut des arbres. Ainsi, lions ou animaux plus grands ne peuvent les attaquer. C’est justement en voyant une queue pendouiller dans le vide depuis un arbre devant le contraste du coucher de soleil que nous avons pu repérer notre léopard!parc kruger safari blog voyage

5. BUFFLE

Facilement reconnaissable avec ses cornes qui ressemblent à une banane à la Elvis, vous ne pourrez les rater.blog voyage parc kruger afrique du sud

ET LES AUTRES ANIMAUX ALORS?

Bien sûr, vous pourrez voir de nombreux autres animaux qui ne sont pas des Big 5: zèbre, impala, babouin, girafe (qui vole!), klipspringer, hyène, guépard. Vous verrez en abondance impalas, girafes et zèbres (vous vous en lasserez très vite, vous verrez), plus rarement babouins, et si vous avez de la chance klipspringer, guépard et hyène. Un safari, c’est aussi beaucoup de chance: se trouver au bon endroit au bon moment!blog voyage parc kruger afrique du sud blog voyage parc kruger afrique du sud blog voyage parc kruger afrique du sud

COMMENT S’ÉQUIPER?

Mon conseil: procurez-vous dans la boutique d’un camp un guide pour vous aider à reconnaître les animaux. Il vous en coûtera environ R50, soit 5€ et vous permettra de mettre un nom sur les inconnus du parc.
Procurez-vous également une bonne paire de jumelles afin de ne rien rater. Faites attention si vous pointez vos jumelles dans la direction du soleil!
Procurez-vous également un bon appareil photo et un bon zoom: les zooms les plus adaptés en safari sont les 55-300. Attention si l’animal est proche de la voiture, vous n’aurez que son oeil en photo!
N’oubliez pas non plus à prendre de bonnes réserves d’eau pour la journée, crème solaire et lunettes de soleil.

ETIQUETTE DU SAFARI: COMMENT SE COMPORTER

Conduisez doucement. Ne faites pas de bruit. Ne laissez rien dépasser de la voiture, sauf un objectif d’appareil photo ou des jumelles – il en va de votre sécurité. Bien entendu ne sortez pas du véhicule à moins de vous trouver dans un camp sécurisé. Ne jetez pas vos poubelles dans la nature (lourdes amendes). Ne touchez pas les animaux.

CONSEILS POUR LE KRUGER PARK, AFRIQUE DU SUD

COMMENT Y ALLER

Rien de plus simple: Paris – Johannesburg est une des destinations les plus fréquentes des compagnies aériennes classiques, et souvent en promotion sur Air France. Un prix moyen de 800€ l’aller retour en éco. Simulez ici le prix de votre vol.
Depuis l’aéroport de Johannesburg, louez votre voiture (pas besoin d’un 4×4) et prenez la route de l’est vers le parc Kruger. Comptez 3 heures de route jusqu’à l’entrée du parc, puis au minimum 30 minutes pour rejoindre le premier camp. Vous aurez besoin d’un permis de conduire international pour la location.

COMMENT Y CIRCULER

Vous devrez rouler doucement avec votre voiture, la vitesse est limitée à 40km/h sur les chemins et 50 sur les routes. En regardant autour de la voiture pour chercher les animaux, restez attentifs aux voitures qui pourraient arriver en face. Et n’oubliez pas: on y roule à gauche.

COMMENT Y ACCÉDER & FRAIS

Le Parc Kruger est un Parc national préservé. Y accéder, c’est respecter l’environnement et les animaux sauvages qui y habitent: girafes, éléphants, rhinocéros, etc. Vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée journalier que vous payez directement à la caisse du parc (Conservation fees). Compter R300 par jour, environ 30€. Vous payez quand vous quittez le parc. Soyez aussi attentifs aux horaires d’ouvertures des portes d’accès – en général de 6h00 à 18h00. Si vous arrivez après 18 heures, vous devrez dormir à l’entrée du parc.blog voyage parc kruger afrique du sud

OÙ DORMIR

Louez un bungalow dans le parc. Pensez à réserver en avance sur le site du Parc afin de ne pas vous retrouver le bec dans l’eau. Certains site ont même une piscine. Contrôlez la disponibilité et réservez votre bungalow ici. Comptez R1200 pour une nuit pour deux dans un bungalow avec kitchenette (vous aurez fait les courses avant de venir), soit environ 120€. Si vous êtes en recherche de plus de luxe, réservez un lodge en moyenne 350€ la nuit – vous ne le regretterez pas! L’idéal: réserver un camp différent chaque soir pour voir différents endroits du parc. Cela maximisera vos chances de voir différents animaux.

C’EST À VOUS!
Vous y êtes allé ou vous prévoyez de vous y rendre? Combien de Big 5 avez-vous vu? Racontez moi et rendez-vous sur le blog de Yann !

Mots clés qui ont permis aux internautes de découvrir cet article:

  • blog kruger parc
  • kruger lodge ou camp blog
  • parc kruger blog
  • randonnée parc kruger blog
  • safari parc kruger afrique sud

Comments

comments

MarlèneM

La Girafe qui vole est un blog de voyage et d’inspiration, un vrai point de rencontre pour les voyageurs en quête d’évasion, d’informations et de conseils sur des destinations que j’ai visité en Afrique et aux quatre coins du monde.

Leave a Response

CommentLuv badge

Close